Le CDD seniors fait un véritable flop

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

@ PHOTODISC

Après six mois d'existence, le CDD seniors n'a guère rencontré de succès. Présenté en juin 2006 par le gouvernement, ce contrat permet aux entreprises d'accueillir, pendant une durée de dix-huit à trente-six mois, un salarié de plus de 57 ans inscrit au chômage depuis au moins trois mois ou en convention de reclassement personnalisé. Sur le papier, le système semblait ingénieux. Il avait d'ailleurs été approuvé par les partenaires sociaux. Mais, en réalité, le ministère de l'Emploi n'a recensé, à ce jour, aucune signature de CDD seniors, même s'il estime qu'il est encore trop tôt pour dresser un premier bilan. Un sort identique a, semble-t-il, été réservé à l'apprentissage à 14 ans, lancé à la rentrée 2006 dans le cadre de la loi sur l'égalité des chances. Alors que le ministère de l'Education nationale tablait sur 15 000 apprentis juniors, seules 2 000 places ont été effectivement créées.

Je m'abonne

La rédaction

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Sur le même sujet