Le licenciement des seniors à nouveau surtaxé?

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

Surtaxer les entreprises qui licencient des seniors. Dans la foulée du projet de loi sur «le travail, l'emploi et le pouvoir d'achat», le chef du gouvernement, François Fillon, s'est prononcé en faveur d'une augmentation des cotisations retraite en cas de licenciement. L'objectif de cette mesure serait, bien évidemment, d'inciter les entreprises à garder leurs salariés seniors. Elle renouerait avec l'esprit de la contribution Delalande, mise en place en 1987 et supprimée par le gouvernement Villepin: cette taxe avait eu pour effet de dissuader les entreprises de licencier des salariés âgés de plus de 50 ans.

L'Hexagone connaît un taux d'emploi des seniors parmi les plus faibles de l'Union européenne. En 2005, la France comptait seulement 38% de salariés âgés de 55 à 65 ans encore actifs, contre une moyenne de 42,5% en Europe (source: Eurostat).

Je m'abonne

La rédaction

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet