Provision pour pertes et dépréciations globales

  • Imprimer

Selon le PCG il s'agit de la constatation comptable d'un amoindrissement de la valeur du patrimoine ou d'une fraction du patrimoine résultant de causes dont les effets ne sont pas jugés irréversibles et non susceptibles d'être affecté à un ou plusieurs postes du bilan.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande