En ce moment En ce moment

Le jour où... Nous avons obtenu la licence de la FFF pour équiper les Bleus

Publié par le - mis à jour à
Le jour où... Nous avons obtenu la licence de la FFF pour équiper les Bleus

La jeune TPE bretonne Footy Case fabrique et commercialise des coques pour téléphone. Elle est parvenue à fournir l'équipe de de France de football durant la coupe du monde 2018 en Russie. Thomas Salic, son fondateur, raconte comment sa société a obtenu ce marché.

  • Imprimer

Autoentrepreneur depuis un an et demi et encore étudiant en BTS MUC (Management des Unités Commerciales), je venais de créer ma SAS depuis le 1er juin 2018. Je fabrique et commercialise des coques pour téléphone à l'effigie de maillot des joueurs de football et mon chiffre d'affaires dépassait le plafond du statut d'autoentrepreneur.

Avec mon associé Côme, qui m'a rejoint un mois et demi auparavant, nous avons souhaité nous professionnaliser, repartir de zéro, même si notre marque avait déjà une bonne e-réputation. Et partir sur une structure bien organisée, en embauchant même un stagiaire, Allan.

Cibler la FFF

Nous avons démarché, en mai 2018, la Fédération Française de Football (FFF) en adressant une présentation de nos produits au service marketing. On avait eu vent qu'ils recherchaient un prestataire pour fabriquer les coques de téléphone mobile pour les joueurs de l'équipe de France.

S'ensuit un premier rendez-vous où la FFF nous a demandé de livrer un produit personnalisé pour chaque joueur des Bleus, alors en pleine préparation de la Coupe du Monde. Je pense qu'ils ont aussi voulu tester notre réactivité en nous fixant un délai moindre que nos standards habituels de livraison de sept jours.

Comme nous sommes une entreprise jeune, ils avaient peut-être des doutes. Après cette phase de test, la fédération a montré notre produit aux joueurs pour obtenir leur ressenti. Ils étaient satisfaits des prototypes que nous avions produits. Nous les avons convaincus.

Un travail de 18 mois

Au moment de l'accord définitif, on se trouvait tous les trois au bureau, à avancer sur le packaging. Nous voulions lancer nos coques au démarrage de la Coupe du Monde. La signature est intervenue le vendredi 15 juin, à 19 heures, la veille de France-Australie. Nous avons réussi à lancer à temps ! C'était la concrétisation d'un travail d'un an et demi. Nous étions contents d'avoir cette licence, mais nous n'avons pas fait les fous, on s'est tout de suite remis au travail.

Il fallait tout mettre en place au niveau de la commercialisation sur notre site. Et peaufiner notre communication, avant de la faire valider par la FFF. À 20 heures, on a réussi à définir un process de lancement. Le samedi 16 juin 2018, nous nous sommes réunis pour lancer la production et expédier les coques. Nous avons remarqué une augmentation forte de nos chiffres de vente dès la sortie du produit.

Mais on a vite compris que les commandes dépendaient des performances des joueurs : après une baisse lors des matchs contre le Danemark et le Pérou, ça a repris fort lors du huitième de finale contre l'Argentine, où les ventes ont doublé. Elles ont explosé avec le titre de champion du monde ! Par rapport à notre société, on sera fier lorsqu'on aura obtenu une bonne partie des licences des clubs de ligue 1. C'est juste le début d'une belle histoire.

Footy Case

Activité : Produits dérivés dans le sport

Siège social : Ploumagoar (Côtes d'Armor)

Dirigeants : Thomas Salic, fondateur, p-dg, 20 ans ; Côme Moudenner, associé, 23 ans et marketing manager

Twitter : @FootyCase

Statut juridique: SAS

Création : juin 2018

Effectif : 0 salarié

CA 2018 : NC

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Marketing - Vente

Par Fabien Comtet, CEO et fondateur de Kestio

Quel CRM choisir en fonction de quel usage ? Comment calculer son ROI ? Des questions essentielles pour le déploiement de votre CRM.

Marketing - Vente

Par la rédaction

Toute entreprise souhaitant proposer une solution "innovante" ou "standard" peut déposer une demande de contact via un point d'entrée web unique. [...]

Marketing - Vente

Par Fabien Comtet, CEO et fondateur de Kestio

Vous avez pris la décision de vous équiper d'un CRM ? Il vous faut désormais vous pencher sur le sujet des utilisateurs !