En ce moment En ce moment

64% des Français consomment plus de produits made in France

Publié par Julien Ruffet le - mis à jour à
64% des Français consomment plus de produits made in France

La crise de la Covid-19 a du bon sur l'économie française. Selon une étude publiée le jeudi 3 décembre 2020 par Opinion Way pour l'agence Insign, 64% des Français estiment avoir augmenté leur consommation de produits tricolores. Ils sont même prêts à y consacrer plus de budget.

Je m'abonne
  • Imprimer

Relocalisation, production artisanale, préservation de l'emploi... Des préoccupations accrues par la crise sanitaire. Pour éclairer l'engouement du "consommer français", Opinion Way a réalisé un sondage* pour l'agence Insign. Publié le jeudi 3 décembre 2020, elle démontre notamment que 61% des Français déclarent acheter le plus souvent possible made in France (MIF), depuis le début de l'épidémie, et 64% ont augmenté leur consommation de produits tricolores.

Élever son budget pour l'économie française

67% des Français seraient même prêts à payer plus cher un burger où les ingrédients sont intégralement d'origine française. Ce constat peut également s'étaler au prêt-à-porter où les Français pourront ajouter jusqu'à 7 euros supplémentaires pour l'achat d'un t-shirt Mif. L'étude projette d'ailleurs une continuité de cette tendance dans les mois à venir.

Du côté des partisans de la cause, ils sont 96% à envisager acheter au moins autant qu'avant la pandémie des articles français, voire davantage. Les produits concernés sont divers, alimentaires et boissons (94%), hygiène et beauté (89%), vêtements et chaussures (87%). À noter que cette dernière catégorie a augmenté de 11 points depuis juin dernier.

Consommer Mif en ligne

Le e-commerce hexagonal pèse aussi dans la balance, car 65% des Français accordent de l'attention à acheter sur des sites français tels que Rue du Commerce, Cdiscount ou Fnac. Accrue pendant la crise, la numérisation des petits commerçants a permis aux Français d'avoir accès en ligne à leurs commerces de proximité. Cet attrait du e-commerce s'explique par deux raisons majeures : 28% des sondés souhaitent interagir si nécessaire avec un service après-vente localisé en France et 25% d'entre eux désirent soutenir les marques d'origine française.

Acheter tricolore reste un vecteur de préservation du tissu économique national dans une période de flou entrepreneurial. Les Français l'ont bien compris, c'est d'ailleurs pour des raisons économiques qu'ils sont 80% à faire le choix du Mif, suivi par la qualité et la fraîcheur des produits. "Nous constatons un changement marquant. Il y a 5 ans, la qualité et la fraîcheur des produits français étaient la raison première du consommer Français", déclare Eric Bonnet, directeur associé au sein de l'agence Insign.

Une labellisation floue

La labellisation perd du terrain dans la confiance des clients, due en majorité à l'incompréhension. À titre d'exemple, l'appellation "Origine France Garantie" signifie fabriqué en France pour 52% des Français, conçu à partir de matières premières d'origine française pour 47% et est imaginé en France pour seulement 19% du panel interrogé.

Seul le label "produit 100% français" fait quasiment l'unanimité. Pour 70% des sondés, il rassemble les étapes clés de la fabrication d'un produit, c'est-à-dire : la conception, la production et l'assemblage avec des produits d'origine française. En attendant la fin de la crise, le Mif gagne en adeptes et pourrait être vecteur d'expansion économique, à condition de clarifier sa labellisation.

*Méthodologie : Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 1 019 Français de 18 ans et plus, représentatif de la population française. Les interviews ont été effectuées entre le 5 et le 12 octobre 2020.
Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet