Covid-19 : hôtels, cafés, restaurants et entreprises du bâtiment à l'agonie

Publié par Théo Acquart le - mis à jour à
Covid-19 : hôtels, cafés, restaurants et entreprises du bâtiment à l'agonie

Tandis que la crise sanitaire frappe de plein fouet l'économie mondiale, les commerces de proximité en France doivent faire face à une baisse de leur CA, ainsi qu'à un report des charges fiscales afin de survivre, selon une étude de l'U2P du mercredi 22 avril 2020.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'Union des entreprises de proximité (U2P) indique que plus de la moitié des 3 millions d'entreprises de proximité en France doivent actuellement faire face à une perte de chiffre d'affaires de plus de 70% au cours de la deuxième quinzaine de mars, suite à la crise du covid-19. Les secteurs les plus concernés sont, sans surprise, les hôtels, cafés, restaurant et les entreprises du bâtiment, avec 80% des entreprises concernées par une baisse de leur CA.

61% des entreprises de proximité ont choisi de mettre leurs salariés en tout ou en partie au chômage partiel, tandis que seulement 28% d'entre elles les ont maintenus au travail. La moitié des chefs d'entreprise déclarent être confinés tandis que 17% d'entre eux sont soumis à un temps de travail plus important qu'à l'habitude afin de faire face à la situation exceptionnelle.

Les secteurs les plus touchés par cette augmentation du temps de travail pour les chefs d'entreprise sont l'artisanat et le commerce alimentaire : ils déclarent une durée hebdomadaire du temps de travail d'au moins 45 heures, pouvant aller jusqu'à 53 heures.

Enfin, l'enquête révèle également les mesures mises en place par les chefs d'entreprise pour faire face à cette crise. La moitié d'entre eux ont demandé un report des charges fiscales et sociales tandis que 29% des entreprises ont sollicité une indemnité forfaitaire. Il faut également souligner que 24% des chefs d'entreprise n'ont demandé aucune aide.

Tous les résultats de cette enquête montrent la grande fragilité des artisans, commerçants et professionnels libéraux dans cette période de crise si particulière.


Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Les PME fragilisées par la crise "Un été en France", une initiative pour soutenir les hôteliers-restaurateurs [Tribune] Coronavirus : pourquoi sommes-nous si irrationnels ? Covid-19 : prolongement des possibilités de report des cotisations pour les entreprises

Sur le même sujet