En ce moment En ce moment

Pour financer sa croissance, Wakeo lève 1,8 million d'euros

Publié par Mathieu Viviani le | Mis à jour le
Pour financer sa croissance, Wakeo lève 1,8 million d'euros

Wakeo, startup lyonnaise qui utilise la data science pour optimiser la logistique des marchandises en transit maritime, vient de lever 1,8 million d'euros. Son but ? Doubler sa taille face un volume client croissant et investir davantage dans la R&D.

Je m'abonne
  • Imprimer

1,8 million d'euros. C'est la somme levée par la startup lyonnaise Wakeo auprès des fonds d'investissement 50 Partners, Techstars et des business angels parmi lesquels on trouve les co-fondateurs de PriceMinister (devenu Rakuten) et d'Algolia. Créée en 2016 par Julien Cote et Loïc Marzin, Wakeo est une plateforme SaaS de suivi des flux de transport internationaux à destination des grands groupes. " Les fonds levés vont nous permettre de doubler de taille pour répondre à une forte demande tout en garantissant une qualité de service irréprochable. Nous allons également poursuivre nos investissements en matière de R&D ", explique Loïc Marzin.

Lutter contre les retards de livraison

Aujourd'hui, plus de 40% des marchandises acheminées par bateau-conteneur arrivent en retard à destination. C'est pour répondre à cette problématique que Wakeo a développé une plateforme digitale ergonomique qui agrège en temps réel les données de transport des denrées, à travers l'ensemble des intervenants de la chaîne logistique. Grâce à cette " data science " et des algorithmes brevetés, cet outil aide les grands groupes à anticiper les retards ou les déviations éventuelles. " Le transport international est un environnement complexe où l'information est fragmentée dans de multiples silos en raison d'un grand nombre d'intervenants. Résultat, la plupart des grands groupes a un réel manque de visibilité sur ses opérations de transport et l'impact financier est conséquent lorsque des livraisons arrivent en retard ", précise Julien Cote, l'un des co-fondateurs.

" Chaîne logistique prédictive "

La start-up entend devenir la référence européenne sur la visibilité logistique et veut faire passer ses clients " d'une supply chain réactive à une supply chain prédictive ". A ce jour, sa solution est déployée dans plus de 25 pays. Pour rappel, le marché mondial du transport maritime représente actuellement 400 milliards de dollars. Un secteur à haut potentiel économique.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Brut lève 40 millions de dollars pour croître aux USA Spendesk lève 35 millions d'euros pour maximiser sa croissance à l'international Grand Prix des Chefs d'Entreprise 2019 : les gagnants sont... NRF 2020 : les 22 start-up sélectionnées par Business France
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event