En ce moment En ce moment

Covid-19 : la Mie Câline au chevet de ses franchisés

Publié par Théo Acquart le - mis à jour à
Covid-19 : la Mie Câline au chevet de ses franchisés

Toutes les entreprises doivent faire face à une crise sanitaire sans précédent qui frappe notre pays. La Mie Câline, réseau de franchise spécialisée dans l'agroalimentaire, s'est organisée pour affronter le covid-19.

Je m'abonne
  • Imprimer

La Mie Câline, entreprise de l'industrie agroalimentaire, possédant 235 points de vente dont 95% de franchisés, doit actuellement faire face à l'épidémie de coronavirus qui touche toutes les entreprises françaises. Entre fermetures de points de vente ou dispositions prises pour les franchisés et leurs salariés, la société s'organise comme elle peut pour faire front.

"Sur tout le réseau de la franchise, c'est aujourd'hui 80 magasins qui sont fermés quand ceux ouverts continuent l'activité de manière dégradée", explique David Giraudeau, directeur général de La Mie Câline. Parmi les raisons de fermeture, se trouvent le manque de salariés, qui ne souhaitent pas travailler par peur de tomber malade, le manque d'activité ou encore l'impossibilité de mettre en place les gestes barrières. "La décision finale d'ouvrir ou de fermer revient aux franchisés. Nous les invitons à ouvrir, en sachant qu'on a rempli la demande de chômage partiel pour tous nos points de vente", confirme le dg du groupe.

Un soutien des points de vente mis en place

Le réseau a donc du s'organiser pour mettre en place les gestes barrière dans les points de vente restant ouverts, tout en garantissant un minimum de production pour que l'activité puisse continuer. "Pour l'instant, il nous reste 25 jours de stock restant, tandis que le matin constitue le gros de notre activité", assure David Giraudeau.

Néanmoins, le problème des stocks n'est pas le seul à faire son apparition. Comme partout dans le pays, la pénurie des masques se fait ressentir. Par contre pour ce qui est du gel hydroalcoolique, le directeur général du groupe a trouvé la solution : "on a acheté des bidons de 20 litres et, étant en manque de fioles, on a décidé de remplir nos bouteilles de 50 cl de gel pour les distribuer au magasin, alors qu'elles sont prévues pour le jus d'orange."

Cependant, l'aide aux franchisés ne s'arrête pas là. En effet, la direction de la franchise a mis en place une cellule de crise, ouverte tous les jours, pour soutenir tous les franchisés. "Cette cellule de crise nous permet d'apporter notre soutien mais également notre conseil sur les questions juridiques, sociales, ou encore sur les démarches à entreprendre et comment les entreprendre surtout", confirme David Giraudeau. S'ajoute à cela, une newsletter envoyée tous les jours au réseau, ainsi qu'une visioconférence qui se tient deux fois par semaine, sous forme de questions/réponses avec les franchisés.

La Mie Câline fait face, comme toutes les entreprises, au covid-19 avec pour objectif d'aider aux mieux les franchisés. David Giraudeau, directeur général du groupe se félicite de "la solidarité très présente sur tous nos points de vente, ainsi que dans nos usines et au siège social."

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet