En ce moment En ce moment

Plus d'un dirigeant de PME sur quatre espère une hausse de son chiffre d'affaires en 2018

Publié par le | Mis à jour le
Plus d'un dirigeant de PME sur quatre espère une hausse de son chiffre d'affaires en 2018

Les perspectives de développement d'activité des PME sont élevées au premier semestre 2018. Un optimisme à nuancer vis-à-vis d'importantes difficultés de recrutement, comme le révèle l'enquête de conjoncture de Bpifrance publiée lundi 23 juillet 2018.

  • Imprimer

Un certain optimisme des dirigeants de PME au premier semestre. C'est ce que révèle la 67ème enquête de conjoncture auprès des PME de Bpifrance publiée lundi 23 juillet 2018. De fait, 42% des chefs d'entreprise espèrent une hausse de leur chiffre d'affaires en 2018 quand, à l'opposé, seuls 16% craignent une baisse.

Inchangé par rapport à fin 2017, le solde d'opinion s'établit à +26 points et est à son meilleur niveau depuis 2011. À noter que les PME exportatrices, innovantes et celles ayant un effectif supérieur à dix salariés affichent un optimisme supérieur à la moyenne.

La plupart des PME anticipent toujours une activité dynamique. Elles revoient très légèrement à la baisse leurs perspectives de recrutement. L'indicateur d'emploi, à +15, est en recul de 2 points par rapport à il y a six mois, mais reste supérieur à sa moyenne de long terme (+9).

Néanmoins, sur le plan de l'emploi, les PME ont probablement intégré les difficultés de recrutement auxquelles elles continuent de faire face. Actuellement, près de deux sur cinq (41%) disent faire face à des difficultés de recrutement, contre un tiers (34%) il y a un an. Il s'agit de la proportion la plus élevée depuis 2002.

Les perspectives d'investissement, en volume, sont, elles, toujours bien orientées. A +3, l'indicateur en solde d'opinion progresse d'un point sur un an, plus d'un quart des PME annonçant des dépenses d'investissement en hausse (26%) et, a contrario, 23% en baisse.

Au niveau sectoriel, l'Industrie et les Services voient leur activité s'accélérer légèrement. A respectivement +30 et +28, leurs indicateurs progressent de 2 points en six mois. En revanche, le Tourisme et les Transports semblent avoir été affectés par la hausse du prix du pétrole et les grèves. L'indicateur d'activité du Tourisme, à +14, est en repli de 12 points et celui des Transports, à +25, en recul de 11 points.

67ème enquête de conjoncture PME- Bpifrance by Mickaël Deneux on Scribd


La rédaction vous recommande

Sur le même sujet