En ce moment En ce moment

L'égalité femmes-hommes aura son projet de loi en 2020

Publié par Mathieu Viviani le - mis à jour à
L'égalité femmes-hommes aura son projet de loi en 2020

Mardi 4 décembre 2019, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité femmes-hommes, ont lancé à Bercy une grande consultation publique sur l'égalité femmes-hommes dans l'économie, en vue d'un projet de loi en 2020.

Je m'abonne
  • Imprimer

Culturelle, sociale, psychologique, la lutte pour l'égalité femmes-hommes est aussi une affaire économique. C'est pour y prendre part que le ministère de l'Économie et des Finances a lancé, mardi 4 décembre 2019, une grande consultation publique lors d'une conférence matinale baptisée " Agir ensemble pour l'égalité femmes-hommes dans l'économie ". Présentes à cet événement, un parterre composé en majorité de femmes entrepreneures, consultantes, indépendantes, cadres du privé ou du monde associatif.

Consultation publique via le web

La consultation est menée via la plateforme indépendante de mobilisation citoyenne, Make.org, ce qui est inédit à Bercy. Ouverte jusqu'au 20 janvier prochain, les résultats de celle-ci viendront nourrir le futur projet de loi destiné à renforcer l'égalité femmes-hommes dans l'économie française en 2020. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement, avec en tête le patron de Bercy Bruno Le Maire et Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité femmes-hommes, travaille sur le sujet avec des réseaux partenaires, des associations et des experts du sujet. Les citoyens peuvent d'ores et déjà commenter les premières propositions gouvernementales et en proposer de nouvelles.

Selon Bruno Le Maire, cinq sujets majeurs sont au coeur de la future réforme : le milieu professionnel, l'éducation et l'accès aux études sélectives, les congés parentaux, les quotas dans les comités de direction (Comex) et l'entrepreneuriat féminin. Sur ces deux derniers points, une note distribuée aux participants fait état de plusieurs propositions du gouvernement : former les réseaux de soutien à l'entrepreneuriat et les investisseurs aux biais de genre est l'une des pistes envisagées. Cette mesure répond à l'une des premières insatisfactions des femmes entrepreneures aujourd'hui. " Nous allons mobiliser les banques, les institutions financières sur le sujet aussi ", a ajouté le ministre de l'Économie sur cet aspect.

Mettre davantage en valeur les projets portés par des femmes via des prix d'innovation est une autre piste. " Les réussites entrepreneuriales des femmes sont moins visibles que celles des hommes. Ce n'est plus possible aujourd'hui. Les mettre en lumière pourra aussi en inspirer d'autres ", a déclaré Marlène Schiappa à ce sujet. Rendre accessible l'écart de salaire entre femmes et hommes dans les entreprises et développer la parité dans les conseils d'administration et les équipes dirigeantes font aussi partie des propositions gouvernementales.

Grande cause du quinquennat

" Avec ce projet de loi, nous n'aurons pas réglé tous les problèmes, mais nous aurons fait avancer les choses de manière concrète. C'est notre engagement avec le gouvernement. Cette loi doit être réelle et réaliste ", a conclu le chef de Bercy. Déclarée " grande cause du quinquennat " par le président de la République Emmanuel Macron, l'égalité femmes-hommes arrivera-t-elle à trouver une plus forte résonance dans l'économie française ? Rendez-vous au premier trimestre 2020 pour le savoir.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Bruno Le Maire dévoile les grandes lignes de sa politique en 2020 Mixité : les fonds d'investissements s'engagent Pacte productif pour le plein emploi : ce que le gouvernement envisage Loi Pacte : le gouvernement veut accélérer la cadence
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event