71% des entreprises d'Île-de-France recourent au chômage partiel

Publié par Théo Acquart le - mis à jour à
71% des entreprises d'Île-de-France recourent au chômage partiel
© Roman Sigaev - stock.adobe.com

La CCI Paris Île-de-France a mené une enquête auprès de 2 000 entreprises de la région pour mesurer l'impact de la crise sanitaire sur leur activité. 87% des commerces de proximité sont concernés par des mesures de fermeture.

Je m'abonne
  • Imprimer

80% des chefs d'entreprise d'Île-de-France déplorent une baisse de chiffre d'affaires due à la crise sanitaire qui touche notre pays actuellement. Ce sont les premiers résultats d'une étude menée par la CCI Paris Île-de-France auprès de 2 000 entreprises, de toutes tailles (0 à 250 salariés) et de tous les secteurs. Selon cette étude, 35% des chefs d'entreprise ont à faire à des difficultés de trésorerie et 27% des ruptures d'approvisionnement.

Un quart des interrogés ont dû faire face à des baisses d'effectif, soit pour motif de garde d'enfants et ou de personnes fragiles (plus de la moitié d'entre eux), soit pour motif de maladie, ou parce que les salariés invoquent leur droit de retrait. De plus, 71% des entreprises ont eu recours à l'activité partielle et la moitié au report des échéances sociales et/ou fiscales.

Une entreprise sur deux a également au moins un salarié en télétravail et plus de 20% d'entre elles ont placé l'ensemble de leurs salariés en télétravail. Néanmoins, 56% des entreprises interrogées rencontrent des difficultés pour mettre en place le chômage partiel dans leurs structures.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Sur le même sujet