Paris 2024 : 6 start-up qui veulent devenir capitales

Publié par le

L'Hôtel de Ville de Paris a accueilli plus de 1000 start-up jeudi 16 mars 2017 pour un événement organisé autour de la candidature française aux JO 2024. Rencontre avec six d'entre elles venues, notamment, présenter leurs innovations dans la tech, l'événementiel ou encore la communication.

  • Imprimer
Loma Innovation

Adapter à chacun la forme des objets du quotidien : écouteurs, masques, attelles, équipements de protection... C'est ce que permet la technologie brevetée développé par Loma Innovation. Son matériau plastique déformable se glisse dans l'objet souhaité et le modifie. "Notre technologie intéresse notamment les fabricants d'articles de sport", souligne Alexis Robert, président de la start-up, cofondée avec Pierre-Louis Boyer et Maxime Pascal.

Le modèle économique repose sur une formule éprouvée, consistant à prélever "un pourcentage sur les ventes du produit fini, équivalent à quelques dizaines de milliers d'euros", indique le dirigeant.

Toutefois, la commercialisation à grande échelle n'est pas pour tout de suite. Lancée avec les fonds propres des trois fondateurs, auxquels s'ajoutent 30 000 euros d'aides publiques et de récompenses de concours comme le Tremplin Entreprises du Sénat, la start-up est actuellement en phase de prototypage, avec une dizaine de produits en test.

Elle projette, en 2017, de signer un contrat commercial de développement, d'apporter de nouvelles preuves de la solidité de son innovation et enfin de trouver de nouveaux locaux, "peut-être dans une grande école d'ingénieurs".

La sortie des produits est prévue en 2019.

Repères

Siège social : Bry-sur-Marne (Val-de-Marne)
Président : Alexis Robert, 26 ans
Raison sociale : SAS
Année de création : 2015
Effectif : 8 personnes
CA 2016 : 56 k€ / CA 2017 / 70 k€ (prévisionnel)
Twitter : @LOMA_innovation

Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet