Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Chef d'entreprise
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Infographie Le recul des défaillances d'entreprises s'estompe

Publié par Pierre Lelièvre le

La baisse des défaillances d'entreprises observée depuis 2015 s'essouffle au deuxième trimestre 2018, d'après l'étude trimestrielle de la société Altares. Par secteur, le commerce, l'industrie et la construction figurent comme les secteurs les moins touchés par les défaillances d'entreprises.

  • Imprimer

L'économie française aurait-elle atteint un palier concernant la régénération naturelle de son marché ? Une question que pose la société Altares à travers la publication de son étude sur les défaillances d'entreprises au deuxième trimestre 2018.

Avec 12 746 défaillances constatées sur cette période, contre 12 925 en 2017 (T2), le nombre d'entreprises défaillantes a baissé de 1,4 % sur un an, malgré un premier trimestre record depuis dix ans.

"Le printemps n'a pas permis de maintenir l'allure, freinée par le vaisseau amiral francilien repassé dans le rouge. L'amélioration n'est plus que de 1,4 % sur le 2e trimestre pour 12 700 défaillances d'entreprises, soit 28 000 sur le semestre et 53 000 sur douze mois, le niveau de l'été 2008 !", précise Thierry Millon, directeur des études chez Altares.

Si les liquidations judiciaires des TPE restent stables (0 %), ce sont les PME qui souffrent le plus, en particulier les entreprises de 10 à 19 salariés (+18,4 %). Pour autant, sur le front de l'emploi, les défaillances d'entreprises menacent moins de 40 000 postes au deuxième trimestre, contre 40 500, il y a un an.

Dans le détail, le secteur du commerce-habillement se porte bien puisque les défaillances se réduisent de plus de 22,4 % au deuxième trimestre (-2 % pour le commerce dans son ensemble). De même, l'industrie manufacturière (- 20 %) et la construction (-0,3 %) sont dans une situation positive.

À l'inverse, les taxis, les secteurs de l'industrie agroalimentaire et les services aux entreprises souffrent avec respectivement 66 %, 10,7 % et 1,2 %.


NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG