En ce moment En ce moment

Start-up : comment bien choisir son incubateur

Publié par Barbara Prose le

Je m'abonne
  • Imprimer


5. Le programme d'incubation

Autre aspect à prendre en compte : le programme d'incubation. Chaque incubateur dispose de son agenda, de ses tranches horaires obligatoires réservées à la transmission de savoir-faire et conseils d'experts. Avant de s'engager, il faut savoir quel temps sera consacré aux ateliers et conférences, sur quels sujets, s'ils concernent directement le développement de la start-up et si les intervenants paraissent adaptés.

La plupart des incubateurs proposent un accompagnement sur mesure avec un chef de projet dédié à la start-up. L'important est ici de vérifier que l'on va être suffisamment suivi et qu'une personne pourra répondre à tout moment à une question face à une problématique d'ordre juridique, technique ou autre. L'idée est de repartir avec un bagage suffisant pour voler de ses propres ailes.

6. La couverture médiatique

Plus l'incubateur a misé sur sa communication et sa notoriété, plus les start-up incubées pourront bénéficier des retentissements dans la presse et auprès des professionnels de leur secteur grâce à l'organisation régulière de showrooms, conférences, salons et autres événements ciblés.

Cette communication est non-négligeable pour se hisser mais doit être mesurée si le projet est encore à l'état expérimental pour éviter un effet "déceptif".

7. Le soutien financier

Certains incubateurs sont soutenus par la région et proposent des fonds de soutien en amorçage octroyés d'office puis des subventions ponctuelles en cours de développement, d'autres proposent une prise de parti au capital ou aident sensiblement à décrocher les premiers investissements.

8. Le répertoire des anciens élèves

Connaître le parcours et la réussite de ceux qui sont passés par une structure, voire les contacter peut aider à se faire une idée de l'encadrement proposé. Certains incubateurs organisent des événements autour des "anciens incubés", d'autres ont gardé des contacts avec eux et proposent des sessions de mentorat.

L'historique d'un incubateur, le nombre de start-up incubées, le montant des levées de fonds réalisées en son sein et l'évolution des jeunes pousses dans le temps, après leur départ, sont autant de détails à prendre en compte dans ses critères de sélection.

Je m'abonne
Barbara Prose

Barbara Prose

Journaliste pluri-médias

Journaliste pluri-médias et technophile, je suis passionnée par l'innovation au sens large et par les nouvelles technologies (drones, réalité virtuelle [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Start-up

Par Mathieu Viviani

Mercredi 18 juillet 2019, la fintech allemande N26 a levé 170 millions de dollars. Elle souhaite utiliser ces fonds pour accélérer son déploiement [...]