35 heures : le forfait pour les cadres est porté à 235 jours

Publié par CELIA GAMEIRO le

Dans la nuit de lundi 7 à mardi 8 juillet, les députés ont voté un amendement qui fixe un plafond de 235 jours travaillés pour les salariés au forfait (en majorité des cadres), contre 218 aujourd'hui.

Je m'abonne
  • Imprimer

Dans la nuit de lundi 7 à mardi 8 juillet, les députés ont voté un amendement qui fixe, par défaut (c'est-à-dire en l'absence d'une accord collectif au sein de l'entreprise), un plafond de 235 jours travaillés pour les salariés au forfait (en majorité des cadres), contre 218 aujourd'hui. Cet amendement s'inscrit dans le cadre de l'examen du projet de loi sur le réforme du temps de travail. Le PS dénonce ce qu'il considère une régression sociale, tout comme la CGC, principal représentant des cadres, qui parle de retour au siècle dernier. Le texte sera examiné au Sénat à partir du 17 juillet.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet