35 heures: un faux débat pour les syndicats patronaux

Publié par le

UPA et CGPME veulent recentrer le débat sur le coût du travail en France.

  • Imprimer

Faut-il "déverrouiller" les 35 heures? Si Manuel Valls, député PS de l’Essonne, a mis le feu aux poudres à droite comme à gauche en remettant en cause la réduction légale de la durée du travail, les organisations professionnelles quant à elles évoquent un faux débat.

La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) et l’Union professionnelle artisanale (UPA) ont toutes deux indiqué que la question porte davantage sur le coût du travail en France. Elles s’inquiètent notamment de ce qu’un assouplissement du mécanisme initial pourrait impliquer la suppression des allégements de charges dont elles bénéficient aujourd’hui. Elles appellent les formations politiques à s’emparer du sujet.

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]