En ce moment En ce moment

Alors que les créations d'entreprises ralentissent, le statut de l'auto-entrepreneur séduit

Publié par JULIEN LEPONT le

Le nombre de créations d'entreprises a reculé de 2,2% en mai. Dans le même temps, les Français se déclarent séduits par le statut d'auto-entrepreneur.

Je m'abonne
  • Imprimer

Selon l'Insee, le nombre de créations d'entreprises a ralenti en mai. En effet, il s'est élevé à 48 593 le mois dernier, contre 49 685 en avril. Ce qui représente un recul de 2,2% sur un mois. Il s'agit de la première baisse depuis quatre mois. L'engouement pour le nouveau régime d'auto-entrepreneur entré en vigueur en janvier semble donc s'essouffler.

Parallèlement, le régime de l'auto-entrepreneur séduit les Français. À tel point que 36% d'entre eux sont prêts à se lancer dans l’aventure “auto-entrepreneuriale”. C'est ce que révèle une étude publiée vendredi 19 juin et réalisée par OpinionWay pour l’Union des auto-entrepreneurs (UAE), ainsi que l’Agence pour la création d’entreprises (APCE). Pour les personnes interrogées, devenir auto-entrepreneur permet d’exercer “une activité qui les passionne” (50%), de “gagner un peu plus d’argent” (50%), d’être “son propre patron” (44%). À noter que, pour les Français, le régime de l'auto-entrepreneur, c'est avant tout “la facilité pour démarrer une activité indépendante” (70%), la “simplification des démarches administratives” (68%) et le “bénéfice d’un régime fiscal progressif” (50%).

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Benoit Fougerais, directeur général de pretpro.fr

La franchise est une méthode qui permet à un indépendant de créer son entreprise plus rapidement en optimisant ses chances de succès. La recherche [...]