Crédit d'impôt recherche : un succès confirmé

Publié par Céline Tridon le

En 2009, 11 000 entreprises ont bénéficié de ce dispositif pour augmenter leurs dépenses de recherche-développement.

Je m'abonne
  • Imprimer

En 2009, le crédit d’impôt recherche a aidé 11 000 entreprises. Hormis l’automobile et la construction, tous les secteurs ont ainsi pu augmenter leurs dépenses de recherche-développement (R&D), à hauteur de 2 % en moyenne. Des chiffres qui témoignent d’un franc succès du dispositif, depuis sa réforme en 2008, où il a été fortement simplifié et amélioré. Les entreprises en bénéficient sous la forme d’une réduction d’impôt sur les sociétés, portée à 30% (contre 10% auparavant) des dépenses déclarées. Cette année, 1 400 nouveaux déclarants ont été comptabilisés : soit le double par rapport à l’année dernière.
Toutefois, cette enquête n’est pas encore définitive : commandée par le Ministère de la Recherche et publiée dans Les Echos du 25 septembre, elle repose sur 85 % des déclarations fiscales déjà déposées par les entreprises cette année.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Sur le même sujet