En ce moment En ce moment

Il fait rimer compétitivité avec écologie

Publié par le | Mis à jour le
Il fait rimer compétitivité avec écologie
Il fait rimer compétitivité avec écologie

Entre écologie et compétitivité, Emmanuel Druon, président de Pocheco, fabricant d'enveloppes, choisit l'écolonomie. Un modèle de croissance vertueux qui préserve la planète et les hommes et lui assure 70 % des parts de marché en France. Il est en lice pour devenir le dirigeant de PME 2013. Votez !

Je m'abonne
  • Imprimer

En 15 ans, Emmanuel Druon, président de Pocheco, PMI qui fabrique des enveloppes de gestion depuis 1928, a fait passer sa production annuelle de 850 000 à 2 milliards d'unités.

La recette du succès ? "L'écolonomie", ou comment être compétitif tout en préservant la planète et les hommes. Pour lui, s'engager dans le développement durable est un moyen de réaliser des économies, de réduire la pénibilité des postes pour ses salariés et de se démarquer sur un marché ultra-concurrentiel.

" Nous détenons 70 % des parts de marché sur notre secteur en France, contre 50 % en 2005 ", revendique-t-il. Parmi ses 300 clients, on retrouve les grands comptes du secteur bancaire et de l'assurance, les opérateurs téléphoniques, les producteurs et distributeurs d'énergie...

Depuis son arrivée à la tête de l'entreprise en 1997, puis son rachat en 2008, Emmanuel Druon se donne les moyens de son ambition. Les bénéfices sont intégralement réinjectés dans la PMI. Chaque année, 5 à 10 % du CA sont dédiés à la modernisation de l'usine. Les investissements répondent à trois objectifs : limiter l'impact sur l'environnement, augmenter la compétitivité et améliorer les conditions de travail.

Du choix des matières premières à l'utilisation de produits non toxiques, en passant par la maintenance préventive des équipements et la gestion des déchets, il repense l'ensemble de la chaîne de production. Son obsession : la qualité du produit et du service rendu. Résultat, les enveloppes Pocheco sont 100 % recyclables et l'appareil de production est optimisé. L'usine décroche d'ailleurs plusieurs certifications (ISO 9001, OHSAS 18001 et ISO 14001). De plus, Emmanuel Druon investit dans sa propre station d'épuration et une bambouseraie pour traiter, filtrer et réutiliser les eaux usées. En 2008, il fait remettre en état les 13 000 m² de toiture du site et y fait installer 2 000 m² de revêtement végétal, 600 m² de panneaux photovoltaïques, des ruches et des puits de lumière pour économiser sur l'éclairage, soit 200 000 euros d'économies d'énergie par an.

Cet engagement, il le raconte dans Écolonomies, entreprendre et produire autrement, publié en 2012, dont les bénéfices sont reversés à l'association Pocheco Canopée Reforestation, oeuvrant pour le reboisement du Nord-Pas-de-Calais. Il a également ouvert, en 2012, Pocheco Canopée Conseil, société B to B de conseil en écolonomie, et souhaite ouvrir la Maison de l'écolonomie pour sensibiliser le grand public. " En Californie, il y a la Silicon Valley. Ici, ce sera la "vallée de l'écolonomie" ! ", espère ce dirigeant, tout sauf timbré !

Pocheco - Carte d'identité
> Activité : Fabrication d'enveloppes de gestion
> Ville : Forest-sur-Marque (Nord)
> Forme juridique : SASU
> Dirigeant : Emmanuel Druon, 47 ans
> Année de reprise : 2008
> Effectif 2012 : 114 salariés
> Effectif 2013 : 118 salariés
> CA 2011 : 21,5 M€
> CA 2012 : 22 M€
> RN 2012 : 750 k€

Lisez les portraits des neuf autres PME en lice pour l'élection du dirigeant de PME 2013.

Pour voter : http://trophees.chefdentreprise.com.

Je m'abonne

Marion Perroud

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Mathieu Viviani

Lancée en 2012 par Stéphanie Pelaprat, qui n'a alors que 21 ans, Restopolitan propose un abonnement de 9,99 &#8364; par mois et sans engagement [...]