En ce moment En ce moment

La CGPME précise ses attentes avant le discours économique de Nicolas Sarkozy

Publié par ANNE FALGOUX le

À la veille de la présentation du budget 2009, Nicolas Sarkozy dévoile ce 25 septembre au soir à Toulon ses priorités économiques, sur fond de crise. La CGPME précise ses attentes.

Je m'abonne
  • Imprimer

À la veille de la présentation du budget 2009, Nicolas Sarkozy dévoile, ce 25 septembre au soir, à Toulon ses priorités économiques, sur fond de crise. La CGPME précise ses attentes. Son président, Jean-François Roubaud, souhaite que le président de la République donne davantage de lisibilité à la politique suivie, aujourd'hui brouillée par l'avalanche de taxes annoncées. "La baisse des prélèvements obligatoires reste plus que jamais une priorité pour les PME", tout comme la réduction des dépenses publiques et du déficit budgétaire, estime la CGPME dans un communiqué. "Par ailleurs, les PME sont prêtes à entendre un langage de vérité sur la gravité de la crise bancaire et financière actuelle dont les conséquences sur l'économie réelle sont déjà perceptibles, notamment au travers d'une restriction d'accès au crédit. La Confédération souhaite qu'au-delà de la dimension du problème, le président de la République indique ce qu'il entend mettre en œuvre pour soutenir le financement et l'investissement des petites entreprises", poursuit le syndicat.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Emploi, responsabilité des entreprises : deux priorités pour France Digitale REF 2019 : le Medef s'empare de la crise écologique et sociale France Digital Day 2019 : la French Tech boostée par le Next 40 La CGPME demande au président de retirer les nouvelles charges des textes présentés au Parlement
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event