En ce moment En ce moment

La crise expliquerait la hausse de l'absentéisme au travail

Publié par le

La crise incite les salariés à rester chez eux. C'est ce qu'indique le deuxième baromètre de l'absentéisme d'Alma Consulting Group dont Le Figaro du 12 janvier évoque les principaux enseignements.

  • Imprimer

Les salariés sont incités par la crise à rester chez eux, plutôt que d'aller travailler. C'est ce qu'indique le deuxième baromètre de l'absentéisme d'Alma Consulting Group* dont Le Figaro du 12 janvier évoque les principaux enseignements. Le taux d'absentéisme en 2009 se monte à 17,8 jours en moyenne par salarié, soit 4,85%, contre 3,69% l'année précédente.

Selon les DRH, les principaux facteurs d'absentéisme sont dus à la démotivation des salariés (25 %); à la faible implication dans le travail (22 %); au faible sentiment d'appartenance à l'organisation (13 %), aux problèmes relationnels avec la hiérarchie / les collègues (11 %), et au manque d'attention de l'encadrement aux problématiques RH (9 %), explique le quotidien, citant l'enquête.

Les taux les plus forts sont constatés dans les secteurs des services (5,16%) et de la santé (5%), puis vient le BTP (4,47%).

*Cette enquête a été réalisée auprès de 200 entreprises, organismes publics ou encore établissements hospitaliers, soit 410 284 collaborateurs.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par La Maison de l'Entrepreneur

SAS, SASU ou SARL, le type de société à créér dépend de votre situation de votre age, mais il faut aussi tenir compte de votre profil Pole Emploi. [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Exposer son idée ou son projet de façon remarquable. C'est le but d'un pitch réussi. Dans le livre Free Your Pitch, les auteurs Corine Waroquiers [...]