Laurence Parisot souhaite toujours briguer un second mandat à la tête du Medef

Publié par le

C'est ce qu'elle a affirmé lundi 21 décembre sur Europe 1. Elle était invitée à réagir à la suite du départ de l'Association nationale des industries alimentaires (Ania) du Medef, la semaine dernière.

  • Imprimer

La patronne des patrons compte bien le rester. Laurence Parisot a réaffirmé, lundi 21 décembre, son souhait de briguer un second mandat à la tête du Medef lors d'une interview accordée à Europe 1. "[Ma détermination] est totale. La question ne se pose même pas. Je ne me suis jamais posée cette question", a-t-elle indiqué. Laurence Parisot a été amenée à réagir après que l'Ania (Association nationale des industries alimentaires) a décidé, la semaine dernière, de quitter le syndicat patronal. Le groupement a en effet estimé que sa cotisation était "trop élevée" par rapport au bénéfice qu'il retirait du Medef. "Je ne trouve pas d'explication et je ne suis pas la seule. Beaucoup de membres de l'Ania m'ont fait part de leur consternation", a même déclaré la patronne des patrons dans une interview au Figaro datée du lundi 21 décembre.

Julien Van Der Feer

Julien Van Der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]