En ce moment En ce moment

Le gouvernement souhaite encourager l'entrepreneuriat féminin

Publié par ANNE FALGOUX le

Le gouvernement compte rattraper le retard français en matière d'entrepreneuriat féminin. En conclusion du colloque de l'association "Paris Pionnières", Hervé Novelli a présenté dix pistes d'action.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le gouvernement compte rattraper le retard français en matière d'entrepreneuriat féminin. En conclusion du colloque de l'association "Paris Pionnières", incubateur féminin des services innovants, Hervé Novelli a présenté dix pistes d'action. « Il existe un fort potentiel de développement économique pour notre pays au travers de la création et de la reprise d’entreprise par les femmes, a déclaré le secrétaire d’État chargé des entreprises et du commerce extérieur. En effet, alors qu’elles représentent 46 % de la population active, seulement 30 % des créateurs et des repreneurs d’entreprise sont des femmes.» Parmi les pistes évoquées figurent, entre autres, la mise en place d’un observatoire de l’entrepreneuriat féminin, la sensibilisation des jeunes filles à la diversification des métiers dans le cadre des actions de développement de l’esprit d’entreprendre, la lutte contre les stéréotypes, un effort accru de communication, notamment envers les organismes de crédit, sur les spécificités de l’entrepreneuriat féminin et l’accompagnement des créatrices via les réseaux.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

L'APM mise sur la diversité pour grandir Sébastien Missoffe, DG Google France : " L'adoption des outils numériques relève d'un paradoxe français " REF 2019 : le Medef s'empare de la crise écologique et sociale Guillaume Gibault : "Je veux défendre l'économie circulaire et locale"
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event