En ce moment En ce moment

Le salaire et la reconnaissance, premières sources de motivation des salariés

Publié par Céline Tridon le

En ces temps de crise, comment motiver ses collaborateurs ? Accor Services publie le baromètre 2009 du bien-être des salariés français.

Je m'abonne
  • Imprimer

63% des salariés français se disent satisfaits de leur situation professionnelle. Toutefois, 74% se déclarent “pas du tout” ou “peu satisfaits” de leur pouvoir d’achat. C’est ce que révèle le baromètre 2009 du bien-être des salariés français, publié par Accor Services.
Qu’est-ce qui motive un collaborateur? Pour la moitié des interrogés, le salaire est la première source de préoccupation. Viennent ensuite les conditions dans lesquelles ils peuvent s’accomplir professionnellement, à travers la reconnaissance, les conditions matérielles ou le management. 58% des salariés estiment en effet s’investir dans leur travail, mais seuls 36% jugent leur implication reconnue.
En compensation d’une rémunération jugée trop faible, des avantages tels que les chèques-cadeaux, les titres restaurants, les mutuelles ou l’épargne salariale constituent de véritables “plus”.
Enfin, un travailleur sur deux aspire à une évolution professionnelle, la formation restant une action jugée prioritaire.

Étude réalisée au 1er semestre 2009 par questionnaire Internet auprès d'un échantillon de 4000 salariés français.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Accidents du travail : quelles évolutions au 1er décembre 2019 ? Obtenir le chômage après une démission: c'est bientôt possible Les entreprises en peine face aux arrêts longue durée Arret de travail pour maladie : comment mieux maitriser les coûts
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event