Le salaire, première source d'insatisfaction au travail

Publié par le

Le salaire est la première source d'insatisfaction devant les conditions de travail, la stabilité de l'emploi et le temps de travail, indique une étude de l'Insee portant sur l'année 2007.

  • Imprimer

Le salaire est la première source d'insatisfaction devant les conditions de travail, la stabilité de l'emploi et le temps de travail, indique une étude de l'Insee portant sur l'année 2007 et publiée mardi 8 décembre : dans les entreprises de plus de 10 salariés du secteur marchand, 55 % des salariés se déclarent plutôt insatisfaits de leur salaire en lui attribuant une note inférieure ou égale à 5 sur 10. Seuls 28 % expriment une satisfaction quant à la rémunération de leur expérience professionnelle et 46 % quant à la rémunération de leur niveau d'études. L'écart entre salaire perçu et salaire jugé « normal » est relativement important : la moitié des salariés l'évaluent à plus de 330 euros mensuels. Par ailleurs, ces salaires jugés « normaux » sont un peu moins inégaux que les salaires réellement perçus. Les salariés apprécient leur salaire en fonction de son montant, mais aussi en comparant celui-ci au salaire perçu par d'autres salariés aux caractéristiques voisines ; leur opinion est également influencée par le sentiment d'appartenir à une entreprise qui paie bien ou mal.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]