En ce moment En ce moment

Les chefs d'entreprise veulent renforcer les formations à l'entrepreneuriat

Publié par Céline Tridon le - mis à jour à

Mieux connaître le fonctionnement financier de l'entreprise et développer leur culture économique : telles sont les principales attentes des dirigeants de PME envers les élèves de l'enseignement supérieur.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les attentes des chefs d’entreprise vis-à-vis de l’enseignement supérieur ? Qu’il dispense une meilleure connaissance du fonctionnement financier de l’entreprise et une culture économique plus solide. En effet, plus d’un dirigeant sur trois (36 %) souhaite que les formations à l’entrepreneuriat gagnent en importance dans l’enseignement supérieur. C’est ce qui ressort d’une étude menée par le réseau Oséo Excellence auprès de ses membres*.
En parallèle, les patrons interrogés ont souligné la nécessaire revalorisation des métiers de techniciens qualifiés. Ils sont 26 % à plébisciter, d’une part, l’élargissement des formations de techniciens d’ingénieurs aux parcours en alternance (apprentissage, tutorat…) et, d’autre part, la généralisation des stages en entreprise. Un dirigeant sur cinq propose également la création de passerelles entre les écoles d’ingénieurs et les entreprises qui recrutent dans les secteurs de pointe. L’objectif : renforce les filières d’excellence françaises sur les secteurs d’avenir.


* Enquête réalisée en avril 2012 auprès de 1 100 membres de la communauté Oséo Excellence.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Anne Guérin, directrice exécutive de Bpifrance : "Il faut apporter du capital humain aux chefs d'entreprise" NetMedia Group se lance dans la formation et le recrutement avec adLearnMEDIA Reworld Media, la start-up devenue géant de la presse L'Estonie, nouvelle start-up nation
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event