En ce moment En ce moment

Les engagements des banques ne seront "vraisemblablement" pas tenus, selon Hervé Novelli

Publié par CELIA GAMEIRO le

Jeudi 24 septembre, Hervé Novelli a déclaré que les banques ne respecteront "vraisemblablement" pas leur engagement sur l'augmentation du volume de crédits accordés au secteur privé.

Je m'abonne
  • Imprimer

Jeudi 24 septembre, Hervé Novelli a déclaré que les banques ne respecteront "vraisemblablement" pas leur engagement sur l'augmentation du volume de crédits accordés au secteur privé. «Les conditions économiques font mécaniquement baisser la demande (…). Il y a moins une contraction du crédit qu'une demande des PME moins vigoureuse», a estimé le secrétaire d'État chargé des PME. Les établissements bancaires s'étaient engagés à augmenter de 3 à 4%, sur l'ensemble de l'année 2009, l'encours des crédits accordés aux ménages et aux entreprises. Les chiffres de l'Observatoire du crédit indiquent qu'elles seront en dessous de cet objectif (2 à 3%).

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Les BigBoss s'imposent sur l'événementiel BtoB Réforme de l'assurance chômage pour les cadres : c'était mieux avant... Les entreprises en peine face aux arrêts longue durée Lancey Energy Storage lève 8 millions d'euros pour industrialiser sa production de radiateur électrique

Sur le même sujet