En ce moment En ce moment

Marseille se dote d'une police des chantiers

Publié par le

À l'initiative de la Fédération du BTP 13 et de la mairie de Marseille, une brigade de police va voir le jour, le 20 mai prochain, pour assurer la sécurisation des chantiers de la ville.

  • Imprimer

À partir du 20 mai, les chantiers marseillais vont bénéficier d'une brigade "Contrôle Environnement Chantiers", dite "Police des chantiers". Une initiative qui s’inscrit dans la démarche de sécurisation des chantiers du BTP conduite par la Fédération du BTP 13 depuis 2004 et à laquelle la mairie de Marseille s’est étroitement associée dès l’origine.
Première brigade de France dédiée à la sécurisation des chantiers, elle aura pour missions d’assurer la coordination chantiers/espace public, de garantir la sécurité des riverains à proximité des chantiers en zone urbaine, de faciliter la bonne marche des chantiers et d’en réduire les contraintes et les nuisances. De quoi tranquilliser les passants qui peuvent faire les frais de maladresses qui peuvent s’avérer parfois dramatiques.
C'est également la première fois que huit agents municipaux seront formés par une organisation professionnelle favorisant ainsi une culture partagée, la mutualisation de bonne pratiques et la concertation police/chefs d’entreprise. Une formation initiale concrète assurée par la profession dès la fin du mois de mai 2009 à la Maison du BTP de Marseille.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par La Maison de l'Entrepreneur

Arrêter une activité exercée sous forme de société commerciale suppose de prendre des décisions juridiques. Soit l'entrepreneur décide de mettre [...]

Création d'entreprise

Par La Maison de l'Entrepreneur

Au moment d'immatriculer son entreprise et de se " jeter " à l'eau, la question se pose souvent de savoir quel est le niveau de charges fixes [...]

Création d'entreprise

Par La Maison de l'Entrepreneur

De même que pour une SAS (ou SASU), listons ici les dépenses obligatoires et fixes, que toute entreprise doit payer, même si elle ne génère [...]