En ce moment En ce moment

Moral en baisse pour les dirigeants de PME – PMI européens

Publié par le

Les entreprises espagnoles sont les plus pessimistes. La majorité d'entre elles (57%) se prononce même sur une baisse de leur chiffre d'affaires en 2009.

  • Imprimer

Comme leurs homologues hexagonaux, les chefs d'entreprise européens sont peu optimistes pour 2009. Le moral des patrons de PME-PMI européens s’est nettement détérioré en 2008, en lien avec l’intensification des chocs communs (crise financière, cours des matières premières et de l’énergie) ou spécifiques à certaines économies (crédit, immobilier). C'est ce qu'indique le 7e baromètre Eurofactor* réalisé par le Crédit Agricole et publié le 19 janvier.
Les entreprises espagnoles sont les plus pessimistes. La majorité d’entre elles (57%) se prononcent même sur une baisse de leur chiffre d’affaires en 2009, sans doute en raison de l’ampleur du freinage conjoncturel en cours, en lien avec la récession immobilière. Les PME-PMI françaises, quant à elles, sont pessimistes sur les perspectives d’évolution de leur chiffre d’affaires : 60% prévoient une stabilité de leur chiffre d’affaires en 2009 ; seulement 24% anticipent une augmentation, contre près de 50% l’année précédente.
Parallèlement, 15% à 25% des sociétés européennes prévoient une baisse de leur rentabilité en 2009 (voire 44% en Espagne), un pourcentage en nette progression par rapport à l’année précédente.

* Réalisé par CSA auprès de 3 000 entreprises de 6 à 500 salariés de sept pays européens (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Grande-Bretagne et Portugal).

Julien Van Der Feer

Julien Van Der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet