En ce moment En ce moment

Nicolas Sarkozy veut généraliser la participation aux PME de moins de 50 salariés

Publié par JEAN FRANCOIS ESTRABOLS le

À la conférence de presse donnée ce matin, le chef de l'État s'est prononcé pour un élargissement et une augmentation de la participation et de l'intéressement.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après la monétarisation des RTT, la participation et l’intéressement sont appelés à la rescousse du pouvoir d’achat. À la conférence de presse donnée ce matin, le chef de l'État s'est prononcé pour un élargissement et une augmentation de la participation et de l'intéressement qui permettent aux salariés de toucher "la part qui leur revient dans le succès des entreprises". Il a souhaité que la participation et l'intéressement puissent s'étendre à toutes les entreprises, y compris celles qui comptent moins de 50 salariés. "Il n'est pas acceptable qu'une entreprise qui fait beaucoup de bénéfices ne récompense pas ses salariés. (...) Un doublement ou un triplement de la réserve de participation ne me choquerait pas."


Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Benoit Fougerais, directeur général de pretpro.fr

La franchise est une méthode qui permet à un indépendant de créer son entreprise plus rapidement en optimisant ses chances de succès. La recherche [...]