En ce moment En ce moment

Pour la CGPME, le rapport Ferracci sur la formation professionnelle est "un texte partiel et réducteur"

Publié par VIVIANE HASSANEIN le

Cet automne, vont se tenir des négociations sur la formation professionnelle. Un groupe de travail présidé par Pierre Ferracci a élaboré un rapport qui alimentera les débats.

Je m'abonne
  • Imprimer

Cet automne, vont se tenir des négociations sur la formation professionnelle. Un groupe de travail présidé par Pierre Ferracci a élaboré un rapport qui alimentera les débats. Une des pistes consiste à ramener progressivement la taxe imposée aux sociétés de plus de 10 salariés pour financer les plans de formation de 0,9 % à 0,4 %, voire de la supprimer.

Pour la CGPME, le rapport Ferracci est un texte qui manque de souffle. "La formation professionnelle mérite mieux. Malgré certains aménagements, ce texte ne trace aucune véritable perspective d’ensemble, tant pour les salariés que pour les entreprises, notamment les PME." La confédération estime qu'il est "exagérément centré sur les mécanismes institutionnels et sur les circuits de financement". Sur ce dernier point, en particulier, le rapport formule "des propositions non discutées qui programment rapidement ou de façon échelonnée la disparition de la contribution obligatoire de 0,9 % des entreprises et donc du plan de formation". Or, pour la CGPME, ce plan de formation, est "l’instrument majeur de la formation des salariés dans les PME et concourt, sous la responsabilité du chef d’entreprise, à la compétitivité des entreprises petites et moyennes".

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Boris Flèch, responsable de l'Académie de la franchise

La franchise est un véritable levier de développement commercial. Vous avez créé un concept qui fonctionne, ou êtes sollicité pour ouvrir un [...]

Création d'entreprise

Par Mathieu Viviani

Lancée en 2012 par Stéphanie Pelaprat, qui n'a alors que 21 ans, Restopolitan propose un abonnement de 9,99 &#8364; par mois et sans engagement [...]