Réforme de la taxe professionnelle: une cotisation minimale de 250 euros

Publié par le

Les sénateurs ont décidé que toutes les entreprises réalisant plus de 500000 euros de chiffre d'affaires payeraient une cotisation minimale sur la valeur ajoutée de 250 euros.

  • Imprimer

Lors de l'examen de la réforme de la taxe professionnelle jeudi 12 novembre, les sénateurs ont décidé que toutes les entreprises réalisant plus de 500000 euros de chiffre d'affaires payeraient une cotisation minimale sur la valeur ajoutée de 250 euros. Avec l'ancien système de TP, seules les entreprises réalisant un CA supérieur à un million d'euros devaient, dans les faits, s'acquitter de la TP.

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]