En ce moment En ce moment

Taxe carbone : "non" aux exemptions pour le rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale

Publié par SAIDA TALEB le

Gilles Carrez (UMP) se dit pour une taxe carbone "généralisée", sans exemption. Une proposition qui va à l'encontre de celle d'Eric Woerth, ministre du Budget, favorable au maintien de dérogations.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale, Gilles Carrez (UMP), se dit pour une taxe carbone "généralisée", sans exemption. C'est ce qu'il indique dans une interview accordée aux Échos, lundi 4 décembre. Sa proposition va à l'encontre de celle d'Eric Woerth, ministre du Budget, favorable, quant à lui, au maintien de dérogations dans la seconde version du texte. Le premier document a été retoqué par le conseil constitutionnel le 29 décembre, car il ne respecte pas certains principes fondamentaux de la République, notamment l'égalité devant l'impôt.
"Il serait préférable de bâtir un système où tout le monde s'acquitterait d'une contribution carbone généralisée, sur une même base pour chaque agent économique. Mais cela ne pourra se faire que progressivement", indique Gilles Carrez. Ce dernier souhaite que la taxe carbone soit appliquée mais de manière "neutre pour la grande industrie". Ce secteur est déjà soumis à un système de quotas de CO2 à l'échelle européenne.

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Mathieu Viviani

Lancée en 2012 par Stéphanie Pelaprat, qui n'a alors que 21 ans, Restopolitan propose un abonnement de 9,99 &#8364; par mois et sans engagement [...]