Taxe professionnelle : encore du rififi

Publié par CELIA GAMEIRO le

Jean-Pierre Raffarin et 23 autres sénateurs UMP ont annoncé qu'ils "ne voteront pas en l'état" la réforme de la taxe professionnelle.

Je m'abonne
  • Imprimer

23 sénateurs UMP menés par l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin ont annoncé, dans les colonnes du Journal du Dimanche, qu'ils "ne voteront pas en l'état" la réforme de la taxe professionnelle. Ils estiment que les collectivités locales y seront trop perdantes. Lundi 2 novembre sur RTL, le ministre du Budget, Eric Woerth, a affirmé que cette réforme "doit être votée maintenant". "La réforme de la taxe professionnelle doit se faire et elle se fera dans ce budget" a-t-il martelé. La semaine dernière l'Assemblée nationale a donné son feu vert.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Sur le même sujet