Valérie Pécresse et Roger Karoutchi divisés sur les aides aux TPE-PME franciliennes

Publié par le

Roger Karoutchi et Valérie Pécresse, candidats à l'investiture UMP pour les régionales, n'ont pas la même vision des moyens à mettre en œuvre pour soutenir les petites entreprises.

  • Imprimer

Roger Karoutchi et Valérie Pécresse, candidats à l'investiture UMP pour les régionales, n'ont pas la même vision des moyens à mettre en œuvre pour soutenir les petites entreprises. Valérie Pécresse souhaite la création d'un fonds souverain régional destiné aux PME les plus stratégiques. La région pourrait entrer temporairement à leur capital. Elle est favorable également à un soutien des associations de microcrédit afin de répondre aux difficultés de trésorerie ponctuelles des TPE. Roger Karoutchi, quant à lui, estime qu'il faut baisser la fiscalité sur les entreprises créatrices d'emploi. Autre idée : leur permettre d'accéder aux aides régionales par un guichet unique.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]