En ce moment En ce moment

Vers une simplification des démarches administratives des entreprises

Publié par Stéphanie MOGE-MASSON le

Le ministre de la Fonction publique veut réduire les démarches administratives des entreprises, dont le coût a été évalué à 2,2 milliards d'euros. Il invite les dirigeants à s'exprimer sur le sujet.

Je m'abonne
  • Imprimer

Simplifier les démarches administratives des entreprises et des particuliers. C'est l'objectif affiché d'Éric Woerth, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, qui a ouvert une vaste réflexion sur le sujet. L'objectif du gouvernement, en la matière, est de parvenir, d'ici à 2011, à diminuer de 25% le temps que représentent ces procédures et paperasses. Lesquelles viennent d'être méthodiquement recensées par le ministère, qui a estimé le coût des 200 démarches administratives les plus lourdes à environ 2,2 milliards d'euros. Des mesures concrètes sont d'ores et déjà à l'étude : suppression de pièces justificatives, diminution du nombre d'informations demandées aux entreprises, dématérialisation des démarches. A titre d'exemple, les démarches de déclaration d'intention de commencement de travaux vont être revues à la baisse. A l'heure actuelle, il est nécessaire d'opérer autant de démarches qu'il y a d'opérateurs (télécoms, électricité, gaz...). Demain, au contraire, les entreprises n'en feront plus qu'une seule, via un guichet unique sur Internet. Cette mesure sera opérationnelle d'ici à la fin 2009, a promis Éric Woerth. Qui a enfin ouvert, en octobre dernier, une consultation sur ce thème de la réduction de l'administratif. Dans le cadre de ce programme, baptisé "Ensemble, simplifions", un espace de dialogue a été ouvert sur le Web, à l'adresse www.modernisation.gouv.fr/simplifions

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Loi Pacte : le gouvernement veut accélérer la cadence Plan épargne retraite (PER) : quels changements pour les entreprises ? L'égalité femmes-hommes aura son projet de loi en 2020 Comment "uberiser" son entreprise en arrêtant de vendre ?
Stéphanie MOGE-MASSON

Stéphanie MOGE-MASSON

Directrice de la rédaction

Directrice des rédactions du groupe Editialis, et journaliste économique depuis (très) longtemps, je suis passionnée par l’entreprise sous toutes ses [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event