En ce moment En ce moment

RSE : bon pour la terre et bon pour les affaires

Publié par Eloïse COHEN le

Gagnant-Gagnant. C'est l'équation qu'ont atteint ces PME par leur démarche RSE. Leurs dirigeants ont su en effet transformer leur engagement social et environnemental en levier de business. Découvrez comment.

Je m'abonne
  • Imprimer
"Sans RSE, vous mettez en péril votre structure"

Directeur commercial d'Afnor Certification, organisme d'évaluation de la RSE, c'est au jour le jour qu'Alain Jounot constate la rentabilité de cette dernière. "Dans mon service, j'ai un très faible turnover. L'économie est de taille quand on sait qu'un commercial qui part, cela représente un coût net de 30 000 à 50 000 €", insiste-t-il. Seulement voilà, les dirigeants de PME peinent à se lancer, souvent par manque de temps ou réticence face à des procédures jugées complexes.

Et, ce faisant, renoncent à de nombreux bénéfices. "En impliquant toutes leurs parties prenantes, les entreprises mènent un très efficace marketing stratégique, tout en optimisant la cohésion d'équipe et en formalisant leur discours", détaille l'auteur d'"Entreprises performantes et responsables, c'est possible".

Autant d'arguments qui devraient convaincre les plus récalcitrants. "Si la RSE est déjà un outil plus qu'efficace, elle sera bientôt indispensable, assure-t-il. À l'image de l'aéronautique, tous les appels d'offres publics et privés exigeront des preuves d'engagement RSE. Si vous tardez trop, c'est la pérennité de votre structure que vous mettez en péril."

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event