En ce moment En ce moment

DossierFormation, coaching, mentorat: pour grandir, faites-vous accompagner

Publié par le

3 - Passez par la case formation pour monter en compétences

Stages de courte durée, formations diplômantes, e-learning... Le champ des possibles est large et les thématiques sont nombreuses. Et aujourd'hui, la théorie laisse de plus en plus de place à l'interactivité, raison de plus de passer par la case formation.

Diriger une entreprise, c'est se confronter, jour après jour, à de nouvelles problématiques. En la matière, la seule pratique ne suffit pas toujours. Aussi, ne négligez pas l'intérêt de la formation professionnelle pour mieux appréhender certaines notions et concepts, mais également prendre de la hauteur. À la différence du coaching, il ne s'agit pas de révéler votre potentiel mais bien d'acquérir de nouveaux savoir-faire qui sont autant de leviers de performance pour votre société. Considérée par beaucoup de dirigeants comme trop contraignante (démarches, financement...), la formation professionnelle permet pourtant de s'imprégner de méthodes de travail plus efficaces et de monter en compétences. " Les chefs d'entreprise ont l'impression que les offres de formation sont trop standardisées et ne vont pas répondre à leurs problèmes pratiques spécifiques, souligne Jean-Paul Thomas, expert formateur chez Demos, organisme de formation professionnel. Si elles comportent certes une partie théorique, les sessions sont de plus en plus interactives et rassemblent des entrepreneurs qui font face aux mêmes difficultés. "

Des formations à la carte

Face à la multitude d'organismes de formation professionnelle privés et publics recensés en France, difficile de s'y retrouver. Définissez vos besoins, le temps que vous souhaitez y consacrer, le lieu de formation et, bien sûr, vos moyens. Comptez quelques milliers d'euros pour des stages de courte de durée (d'un jour à une semaine en moyenne). Les formations longues en alternance (de 12 à 24 mois environ) supposent, quant à elles, un investissement de plusieurs dizaines de milliers d'euros. Vous pouvez néanmoins faire financer tout ou partie de votre programme. Courte ou longue, en groupe ou à distance, certifiée ou non, "traditionnelle" ou plus ludique, l'offre est pléthorique. " Les formations de quelques jours ne permettent pas d'aborder une problématique dans sa globalité. Plus proches d'une initiation ou d'une consolidation d'acquis, elles vont davantage révéler vos failles et/ou conforter certaines connaissances ", résume Alain Duluc, manager Offre et Expertise Développement personnel chez l'organisme de formation Cegos. La plupart des organismes spécialisés dans ces stages de courte durée (Demos, Cegos, EFE...) proposent différentes formules à la carte. Pour ceux qui n'ont pas le temps de se déplacer, l'e-learning représente également une alternative intéressante sur des thématiques bien précises. Là encore, de plus en plus d'acteurs se positionnent (Crossknowledge, Smart Canal...).

Top 5 des besoins en formation des dirigeants de TPE

Efficacité professionnelle : 60,7 %

Communication et développement commercial : 23,2 %

Gestion, comptabilité : 21,8 %

Informatique : 18,2 % Internet : 11,6 %

Les formations longues, pour une stratégie d'entreprise à 360°

En revanche, si vous êtes à la recherche d'un programme complet abordant en détail le pilotage stratégique de l'entreprise, mieux vaut vous tourner vers des formations longues en alternance. Plusieurs écoles de commerce et de management mais aussi des universités proposent des cursus diplômants, tels que les MBA. Pour Marina Kundu, directrice de l'Executive MBA d'HEC Paris, " l'objectif est de donner une vision globale de la stratégie d'une entreprise, que ce soit au niveau du leadership, du marketing ou encore du management ". Attention, ces formations impliquent un fort investissement personnel.

Par ailleurs, sachez que les chambres consulaires, les syndicats patronaux, les fédérations et les associations d'entrepreneurs proposent aussi une large offre de formations. Le CJD (Centre des jeunes dirigeants d'entreprise), par exemple, dispense des sessions pour apprendre à bâtir son business plan, à prendre la parole en public... Revenir sur les bancs de l'école vous rebute ? Et si vous optiez pour une formation atypique ? Parmi lesquelles, la formation à la prise de décision par le poker, des cours d'improvisation théâtrale pour apprendre à s'exprimer en public ou encore des stages à l'armée pour savoir gérer les situations de crise. Tout un programme !

Comment financer votre formation ?

Vous êtes dirigeant non salarié : vous pouvez obtenir le financement total ou partiel de votre formation auprès de votre Fonds d'assurances formation (FAF), qui mutualise vos contributions obligatoires prévues à cet effet. Vous devez y déposer un dossier dûment rempli avec les pièces justificatives. Vous êtes dirigeant salarié : au même titre que vos salariés, vous êtes bénéficiaire du droit à la formation (Dif). Rapprochez-vous de votre Opca (organisme paritaire collecteur agréé). Pour les entreprises imposées selon un régime réel : vous pouvez solliciter un crédit d'impôt formation. Pour en bénéficier, joignez une déclaration spéciale à votre déclaration annuelle de résultat. En région : des conseils régionaux (Aquitaine, Poitou-Charentes, Champagne-Ardennes...) délivrent des aides prenant en charge une partie de la formation des chefs d'entreprise.

Vidéo : Exemple de formation de dirigeant par la CCIV

Ce qu'il faut retenir :

- Se former tout au long de sa carrière de chef d'entreprise permet de prendre du recul sur son activité et de développer ses compétences, via de sessions alliant théorie et pratique.

- Stages de courte durée, formations longues, e-learning... À vous de choisir l'offre la plus adaptée à vos besoins, vos disponibilités et vos moyens.

Marion Perroud

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par La rédaction

Dans son livre sur la reprise d'entreprise, l'expert-comptable et fondateur de la Maison de l'Entrepreneur Frédéric Turbat explique par des [...]

Création d'entreprise

Par Céline Tridon

Allier digital et luxe, telle est l'ambition de Rouslan et Ivan Lartisien lorsqu'ils lancent leur entreprise de réservation d'hôtels très haut-de-gamme [...]