En ce moment En ce moment

DossierFormation, coaching, mentorat: pour grandir, faites-vous accompagner

Publié par le

5 - Révélez votre potentiel grâce au coaching

Le coaching est un accompagnement personnalisé qui va vous aider à actionner vos propres leviers pour atteindre vos objectifs. Le coach ne conseille pas, il vous aide à trouver les ressources qui sont en vous.

Comme un sportif de haut niveau, qui a besoin d'un entraîneur pour dépasser ses limites, un dirigeant peut avoir besoin d'un coach pour s'améliorer au quotidien. D'autant que son métier évolue au fil du temps : on ne gère pas une entreprise à sa naissance comme à son adolescence. " Au fur et à mesure de sa croissance, vous devez non seulement acquérir de nouvelles compétences mais aussi prendre conscience que votre rôle et votre image de dirigeant changent au sein de votre société. Des moments de bascule souvent difficiles à franchir seul ", pointe Thierry Lamorlette, directeur du cabinet Corto Concept, spécialisé dans l'accompagnement et la formation de chefs d'entreprise. Affirmation de soi, prise de décision, leadership, capacité d'anticipation, gestion du temps et de ses émotions... À la frontière entre développement personnel et acquisition de compétences, le coaching peut représenter un tremplin efficace pour vous faire progresser. Attention, le rôle d'un coach n'est ni de vous conseiller, ni de vous former, et encore moins de vous analyser. Sa mission est de vous aider à identifier ce qui vous freine et à mobiliser vos capacités pour dépasser vos limites. Contrairement à un formateur ou à un consultant qui va appliquer des méthodes standardisées à des problématiques définies, le coach ne préconise pas de solution, il pose des questions. Il va ainsi interroger, dans le cadre d'un suivi personnalisé, vos modes de fonctionnement (gestion des conflits, management, vision stratégique...) afin que vous trouviez vos propres réponses face aux difficultés que vous rencontrez. Un accompagnement qui vous oblige à prendre du recul mais aussi à affronter vos angoisses et vos imperfections. " Le coach représente un miroir pour le coaché ", estime Jean-Paul Thomas, coach certifié. Il est donc essentiel d'être prêt à vous remettre en question.

Chaque programme de coaching démarre par un diagnostic. " Le coach part de la situation présente et pose des questions ouvertes au coaché. Ce dernier formule ses besoins tels qu'il les ressent, décrit le coach Jean- Paul Thomas. Le travail va ensuite consister à se mettre d'accord sur les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs. " Sachant que tout l'intérêt du programme est bien son caractère évolutif. " Il se peut que d'autres problématiques émergent durant le programme, confirme Thierry Lamorlette (Corto Concept). Dans ce cas, de nouveaux objectifs et moyens seront à définir au fil de l'eau. "

A lire : "Boîte à outil du coach en entreprise" par Belkacem Ammiar et Omid Kohneh-Chahri

Le coaching : un travail qui s'inscrit dans la durée

Pour Jean-Paul Thomas, " vous ne devez jamais vous sentir engagé par rapport à votre coach. Vous, tout autant que lui, devez vous sentir libre d'arrêter ou de poursuivre comme bon vous semble ", insiste-t- il. Il se peut, par exemple, que le coach intervienne au sein de votre entreprise pour des séances collectives impliquant certains de vos collaborateurs. L'occasion de tester votre leadership et votre communication à leur égard mais aussi de stimuler l'esprit d'équipe au sein de votre entreprise.

Il est cependant primordial de bien s'entendre sur le cadre et les modalités des séances de coaching. Pour qu'il soit efficace, le coaching doit s'établir de manière régulière (une heure au moins une fois par mois) et sur la durée. Sa réussite dépendra donc surtout de votre implication personnelle. Ce qui suppose d'y consacrer du temps mais nécessite aussi d'y allouer un budget, pouvant être pour partie financé dans le cadre du Dif si vous êtes dirigeant salarié. Comptez quelques centaines d'euros la séance pour un accompagnement pouvant aller d'un à deux ans en moyenne. Attention, la profession de coach n'est pas réglementée. Plusieurs critères de sélection peuvent vous aiguiller pour trouver celui qui vous accompagnera le mieux.

ZOOM : Choisir le bon coach

Premier impératif, le courant doit passer dès le départ sur le plan humain entre vous et votre futur coach. Le coaching présuppose, en effet, une relation de confiance. Par ailleurs, soyez vigilant car la profession n'est pas réglementée. Il est recommandé de vous tourner vers un coach certifié par un réseau de référence comme FFCPro, International coaching fédération (ICF), SFCoach... Le bouche à oreille peut aussi vous aiguiller. " Lors de la première prise de contact avec le coach, validez par ailleurs son parcours professionnel et sa bonne connaissance du monde de l'entreprise ", conseille le coach Jean-Paul Thomas. N'hésitez pas non plus à demander ses références et à contacter des personnes qu'il a déjà coachées.

Vidéo : Le coaching de dirigeants selon Visconti

Ce qu'il faut retenir :

- Le coaching vise à révéler vos ressources pour que vous trouviez la solution à vos problèmes. Pour qu'elle soit efficace, cette relation doit reposer sur une confiance mutuelle.

- Dès le départ, accordez-vous sur le cadre et les modalités.

- La profession de coach n'est pas réglementée. Rapprochez-vous de préférence de coachs certifiés par des réseaux réputés et vérifiez leur expérience.

Marion Perroud

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Mathieu Viviani

Lancée en 2012 par Stéphanie Pelaprat, qui n'a alors que 21 ans, Restopolitan propose un abonnement de 9,99 &#8364; par mois et sans engagement [...]