En ce moment En ce moment

Financement d'entreprise : donner vie à votre projet !

Publié par Brand Voice le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Financement d'entreprise : donner vie à votre projet !

Vous rêvez de monter votre entreprise, mais n'avez pas les fonds nécessaires ? Découvrez les moyens rapides de financement d'entreprise à utiliser.

Je m'abonne
  • Imprimer

Comment financer rapidement son projet ?

Dans la majorité des cas, la création d'une entreprise ou d'une startup exige à un moment ou un autre de mobiliser des moyens financiers. Mais ce n'est pas toujours facile de débloquer des fonds pour réaliser son projet. Alors vers qui se tourner pour son financement d'entreprise ? Voici quelques pistes qui vous aideront à trouver le mode de financement le plus adapté.

Prêt bancaire : ça vaut le coup d'essayer ?

Il est vrai que les banques sont de plus en plus sélectives en ce qui concerne le prêt aux entreprises, surtout aux jeunes entrepreneurs. Ce n'est cependant pas une raison de mettre de côté l'idée du prêt bancaire. Vous pouvez contacter des banques et établissements de crédit pour financer une partie des actifs de votre entreprise. Découvert, crédit simple, crédit-bail, prêt professionnel, plusieurs produits spécialisés existent.

Financement participatif, la solution miracle ?

Le financement participatif est aujourd'hui un moyen incontournable de financement d'entreprise. Si vous avez un projet innovant, quel qu'en soit le domaine, vous pouvez faire recours à des sociétés comme October, première plateforme de crédit participatif (CrowdLending) en Europe continentale.

Les plateformes de financement participatif permettent de mettre en relation les particuliers et institutionnels prêteurs et les PME ayant besoin de financement pour leur croissance.

Que ce soit dans le secteur de l'hôtellerie, la restauration, les franchises, les services à la personne et BTB ou l'industrie, October finance tous types de projets de croissance.

Et si vous faisiez appel à vos connaissances ?

Vos proches sont les plus susceptibles de croire en vous, même si vous n'avez aucune d'expérience en tant qu'entrepreneur. Alors si vous avez des personnes dans votre entourage qui peuvent parier sur votre projet, n'hésitez pas à solliciter leur appui. C'est un moyen rapide de financement d'entreprise. De nombreuses entreprises ont d'ailleurs été lancées grâce aux fonds récoltés auprès des parents, de la famille ou des amis.

Quelles autres alternatives au prêt bancaire ?

Il existe plusieurs autres moyens d'aides financières ou de prêt aux entreprises sans passer par la banque. On distingue :

  • Le prêt d'honneur : sans garantie ni caution personnelle, généralement à taux zéro, et inscrit en fonds propres, c'est une solution pour les entrepreneurs ne disposant d'apport financier personnel suffisant. Il est à différencier du prêt professionnel ;
  • Les business angels : il s'agit généralement d'anciens cadres supérieurs ou d'entrepreneurs, désirant investir dans des sociétés innovantes. En plus du financement d'entreprise, ils mettent également à leur disposition, leurs compétences, expérience, conseils et carnet d'adresses ;
  • Les incubateurs : ils accompagnent la création d'entreprise en conseillant les entrepreneurs et peuvent les mettre en relation avec des investisseurs ;
  • Les concours : plusieurs associations, fondations, écoles et organisations d'entrepreneurs organisent des concours pour créateurs d'entreprise. Ils y gagnent des dotations financières et peuvent réseauter pour rencontrer de futurs collaborateurs et de potentiels partenaires ou investisseurs ;
  • Les microcrédits : généralement proposés par des acteurs associatifs, ils sont destinés aux entrepreneurs n'ayant pu obtenir de prêt bancaire. Mais il faut dire que ce type de financement d'entreprise n'est pas très rapide avec des taux d'intérêt élevés. L'ADIE est l'un des principaux organismes de microcrédit en France.

Pourquoi ne pas faire recours au service public ?

En dehors du prêt aux entreprises, des investisseurs en fonds propres, du crowdfunding, du prêt professionnel et autres, il est également envisageable de solliciter l'aide des organismes publics.

En effet, il existe de nombreux dispositifs d'aide de l'Etat pour accompagner et soutenir financièrement les entrepreneurs. Il s'agit par exemple :

  • Des aides accordées par pôle emploi ;
  • Des subventions de l'Etat et de la Commission Européenne ;
  • Des aides au financement d'entreprise de la banque publique d'investissement, BPI France ;
  • Du NACRE (nouvel accompagnement à la création ou la reprise d'entreprise).
Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Financement : quelle place pour le crowdlending ? Pourquoi faire appel aux financements structurants ? Nouveau financement : l'emprunt obligataire participatif [Récap] Chef d'entreprise face au Covid-19 : comment le gouvernement vous aide

Sur le même sujet