En ce moment En ce moment

79 bonnes raisons de ne jamais créer votre entreprise

Publié par le - mis à jour à
79 bonnes raisons de ne jamais créer votre entreprise
© vectortone - stock.adobe.com

Dans son livre "Profession : entrepreneur libre", Sébastien Night nous livre, non sans humour, le chemin qu'il a parcouru pour devenir entrepreneur. Petit clin d'oeil avec de nombreux arguments pour se lancer et créer, ou non, son entreprise.

Je m'abonne
  • Imprimer

79 bonnes raisons de ne jamais créer votre entreprise

1. Parce que ça vous fait peur.

2. Parce que personne ne croit en votre projet.

3. Parce que votre vie est bien comme elle est.

4. Parce que vous êtes en France, et la France est un très mauvais pays pour entreprendre.

5. Parce que vous n'êtes pas en France, et votre pays n'offre pas toutes les aides et les infrastructures de ces chanceux de Français.

6. Parce qu'il est trop tôt, vous aurez bien le temps plus tard.

7. Parce qu'il est trop tard, l'idée est déjà prise.

8. Parce que les gens comme vous ne deviennent pas chef d'entreprise.

9. Parce que quelqu'un comme vous a essayé, et s'est brûlé les ailes.

10. Parce que vous n'avez pas de passion particulière, ou d'idée au succès garanti.

11. Parce que vous avez trop d'idées et ne savez pas laquelle choisir.

12. Parce que c'est trop de travail et d'efforts.

13. Parce que votre vie actuelle ne vous laisse pas assez de temps.

14. Parce que vous voulez toucher l'assurance-chômage et une bonne retraite.

15. Parce que vous n'avez pas d'amis en dehors des collègues de travail et pas de vie sociale en dehors de la pause-café.

16. Parce que vous avez la sécurité de l'emploi dans votre job actuel.

17. Parce que vous vous épanouissez dans votre vie personnelle, avec vos loisirs et votre famille, alors vous allez pointer à un boulot " alimentaire " juste pour toucher les chèques, et c'est bien comme ça.

18. Parce que vous risqueriez d'investir toutes vos économies, et de les perdre.

19. Parce qu'il vaut mieux ne pas essayer, et garder son rêve intact, que d'essayer et constater que la réalité est tout autre.

20. Parce que vous n'êtes pas assez constant dans votre travail. Vous n'avez pas la discipline pour vous mettre au boulot chaque matin, sans patron ou superviseur pour vous dire quoi faire.

21. Parce que vous ne voulez pas négliger vos enfants en bas âge.

22. Parce que vous n'avez pas suivi de formation pour être entrepreneur, donc vous n'avez pas les qualifications nécessaires.

23. Parce que vous n'avez pas la bonne couleur de peau, et personne ne vous prendra au sérieux.

24. Parce que vous doutez de vous-même. Sortir de l'ombre, vous faire connaître, vous mettre en avant... vous sentez de la résistance ; vous allez travailler d'abord sur cette appréhension (dès que vous avez le temps) et l'on reparlera du projet plus tard.

25. Parce que vous n'avez pas fait d'études, et n'avez pas de diplômes.

26. Parce que vous faites des études et qu'avoir votre diplôme, c'est important.

27. Parce que vous détestez la paperasse.

28. Parce que vous avez peur de vous planter publiquement et d'être ridiculisé devant votre famille et vos proches.

29. Parce que votre idée nécessite de gros investissements.

30. Parce que vous ne savez pas où trouver la clientèle pour acheter vos produits/services.

31. Parce que vous avez bossé dur pour avoir votre vie actuelle, et cela ne vaut pas le coup de tout risquer sur cette idée ridicule de lancer une entreprise.

32. Parce que, qui êtes-vous pour vouloir devenir patron et donner des ordres aux autres ?

33. Parce que l'État va vous assommer de taxes et d'impôts si vous devenez indépendant, et ce sera encore pire si l'entreprise gagne beaucoup d'argent.

34. Parce que rien ne prouve que ce projet vous intéressera encore dans un an.

35. Parce que la petite voix dans votre tête vous dit d'arrêter de rêver.

36. Parce que ceux qui réussissent sont des privilégiés.

37. Parce que l'argent appelle l'argent - et vous n'avez pas d'argent.

38. Parce que personne ne vous a donné votre chance.

39. Parce que si vous parlez de votre projet, on va vous piquer l'idée.

40. Parce que vous êtes face à la barrière de la langue. Sorry.

41. Parce que vos proches n'ont pas confiance en vous et répondent à votre enthousiasme par le silence.

42. Parce que vos proches veulent toujours mettre leur grain de sel, et ne vous laisseront jamais réfléchir et travailler en silence.

43. Parce que votre femme a confiance en vous et vous encourage, et que cela vous terrorise de la décevoir.

44. Parce que votre mari a peur que vous gagniez plus que lui et que vous soyez moins dépendante de lui.

45. Parce que vos amis vous renvoient leurs propres peurs et leur incapacité d'oser passer le cap.

46. Parce que personne autour de vous n'est au courant, et que vous vous sentez seul.

47. Parce que si vous parlez de vos ambitions, on va vous rejeter.

48. Parce que les coachs en développement personnel, les Youtubeurs, les livres pour entrepreneurs... Tout ça, c'est du vent, de l'arnaque.

49. Parce que si l'on pouvait vraiment " partir de zéro " et réussir en suivant une méthode X, Y ou Z, ça se saurait.

50. Parce que les inégalités se creusent, les pauvres restent pauvres, et les riches s'enrichissent sur votre dos en vous faisant miroiter de beaux rêves qui ne se réaliseront jamais.

51. Parce que l'argent corrompt. Chercher à en gagner plus, c'est mal.

52. Parce que vous êtes chrétien, et un bon chrétien se contente de ce qu'il a. Un projet aussi déraisonnable et égoïste que le vôtre va à l'encontre des notions les plus élémentaires de sacrifice et de don de soi.

53. Parce que vous êtes musulman, et ce serait vu comme un manque de respect de sortir quémander auprès d'investisseurs.

54. Parce que vous êtes bouddhiste, et aller démarcher des clients ne va pas vous rapprocher de l'Éveil.

55. Parce que statistiquement, il y a plus d'échecs que de réussites. Vous ne sauriez pas dire d'où vient cette statistique, mais ça semble crédible.

56. Parce que le sens des affaires ne coule pas dans les veines de votre famille... nombreux échecs à l'appui.

57. Parce que tout le monde est dans la même galère que vous et rêve de pouvoir voyager et travailler d'où il veut. Alors pourquoi vous et pas les autres ?

58. Parce que le marketing, c'est du chinois pour vous.

59. Parce que si vous avez le moindre revenu d'indépendant, votre allocation invalidité vous sera supprimée. Du coup, il faudrait que l'entreprise génère tout de suite un salaire dès le premier mois, sinon vous vous retrouveriez à la rue.

60. Parce que vous n'avez pas une personnalité imposante, alors vous risquez d'être un gérant laxiste. Ce n'est pas dans vos cordes.

61. Parce que vous avez du bon sens, et que le climat des affaires est clairement mauvais. Chômage élevé, pouvoir d'achat trop faible : il faut être inconscient pour investir dans une entreprise avec un tel contexte économique et politique.

62. Parce que vous avez du bon sens, et que le climat des affaires est clairement trop beau pour durer ! Chômage bas, pouvoir d'achat élevé : l'économie est dans une bulle, qui ne va pas tarder à éclater ! Mieux vaut jouer la sécurité.

63. Parce que si ça ne marche pas, vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous a pas prévenu. Il ne faudra pas venir pleurer.

64. Parce qu'aujourd'hui, tout passe par Internet, et vous n'avez pas les compétences informatiques pour faire le poids face aux jeunes requins.

65. Parce que vous étiez fainéant à l'école, que vous ne brillez pas dans votre job actuel, alors qu'est-ce qui prouve que vous avez ce qu'il faut pour réussir ?

66. Parce qu'à votre jeune âge, il vaut mieux commencer par bien vous implanter dans le monde du travail, vous faire un réseau. Il sera bien temps d'entreprendre plus tard.

67. Parce que vos meilleures années sont derrière vous. Il est trop tard pour entreprendre. Et puis, malgré votre ancienneté, vous n'avez pas le bon réseau pour lancer une entreprise. Il aurait mieux valu vous lancer quand vous étiez jeune.

68. Parce que votre idée est trop novatrice, le marché n'existe pas.

69. Parce que votre idée n'est pas assez novatrice, le marché est bouché, il y a trop de concurrents.

70. Parce que vous ne connaissez pas la réglementation en vigueur. Le risque juridique est trop important.

71. Parce que vous ne savez pas où trouver des fournisseurs de confiance.

72. Parce que créer une entreprise, c'est bien joli, mais la gérer au quotidien, c'est une sacrée paire de manches.

73. Parce que vous vous sentez obligé de vous justifier, d'expliquer vos choix. Vous avez du mal à les assumer sans vous sentir coupable. Alors vous n'osez pas demander de l'aide, ou vous affirmer pour vendre des produits.

74. Parce que vous avez déjà essayé par le passé, et que ça n'a pas marché.

75. Parce qu'il faudrait recruter des employés et prestataires.

76. Parce que vous mettre à votre compte, c'est rajouter de la pression et des inquiétudes dans votre vie, et vous n'avez clairement pas besoin de ça en ce moment.

77. Parce que si vous réussissez là où des membres de votre famille ont échoué, ça va rouvrir des plaies douloureuses.

78. Parce que les jaloux vont inventer des histoires et vous attaquer.

79. Parce qu'au départ, vous aviez une motivation d'enfer pour vous lancer... mais maintenant que vous avez lu cette liste, ça a un peu cassé votre élan, alors vous préférez laisser tomber

... et seulement 8 raisons un peu folles pour vous lancer !

1. Pour choisir vous-même vos horaires et à quoi vous consacrez vos heures.

2. Pour avoir une vie en alignement avec votre passion et vos valeurs. Sans appréhension du lundi. Sans stress ou ambiance tendue. Sans manager. Sans conversations ennuyeuses à mourir autour de la machine à café.

3. Pour qu'on reconnaisse enfin la qualité de votre travail.

4. Pour gagner plus d'argent que dans vos rêves les plus fous.

5. Pour ne plus jamais avoir à demander la permission.

6. Parce que vous avez une mission, et que personne ne l'accomplira à votre place.

7. Parce que ça vous fait peur, et que la peur nous indique en général la direction à suivre si l'on veut grandir.

8. Parce que, même si vous n'arrivez pas à expliquer pourquoi, même s'il y a 79 excellentes raisons de ne PAS le faire, vous n'avez pas besoin de les lire. Une petite flamme en vous refuse de s'éteindre et insiste pour s'exprimer.

Pour en savoir plus

Profession : entrepreneur libre, de Sébastien Night donne différents conseils et partage son vécu sur près de 500 pages, cela peut paraître beaucoup, mais c'est bien réparti en chapitres, et très clair. Voir la fiche sur le site de l'éditeur, voir la fiche sur Amazon.



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Disneyland® Paris : Motiver, Récompenser, Enchanter ! Croissance externe : n'oubliez pas les RH ! Philippe de Chanville et Christian Raisson, CEO de ManoMano : "Nous voulons garder l'âme d'une start-up" Le Wi-Fi : votre faux-ami

La rédaction

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event