Se lancer en franchise : conseils et mises en garde

Publié par le | Mis à jour le
Se lancer en franchise : conseils et mises en garde

De nombreux entrepreneurs choisissent la formule de la franchise pour se lancer. Perçue comme moins risquée et plus sécurisante qu'une création individuelle, la création en franchise nécessite néanmoins de valider quelques étapes clés et de prendre garde à certains points.

Je m'abonne
  • Imprimer

Avec 2049 réseaux et 78218 franchisés recensés en France en 2019, le secteur de la franchise confirme son dynamisme et sa solidité dans l'Hexagone. Les Français sont de plus en plus nombreux, animés par l'envie d'entreprendre, à se lancer dans l'aventure. Comme toute création d'entreprise, le lancement d'une franchise demande au futur franchisé d'avoir la fibre entrepreneuriale, mais aussi d'avoir bien compris son fonctionnement, ses spécificités et les rôles respectifs de chacun. " Le système de la franchise tu apprendras " fait partie des commandements édictés par la Fédération française de la franchise (FFF) à l'intention des franchisés.

Choisir le secteur d'activité

Ouvrir une boulangerie, proposer des soins capillaires, ou encore servir des burgers : les possibilités offertes par la franchise sont nombreuses, d'autant plus que la plupart ne nécessitent pas de diplôme spécifique. Le choix du franchisé est ainsi assez libre. Un autre élément reste tout de même déterminant : le budget disponible. Dans certains cas, comme la restauration par exemple, les investissements initiaux sont particulièrement importants : en moyenne 450 000 € pour devenir franchisé dans les restaurants de cuisine française alors que le montant moyen de l'investissement pour ouvrir une franchise tous secteurs confondus est de l'ordre de 57 000 € selon la 15ème édition de l'enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, en partenariat avec la FFF. D'autres permettent de débuter à moindres frais : les services à la personne ou la distribution alimentaire (aux alentours de 10 000 €).

Choisir le bon réseau

Le choix du réseau peut s'avérer un tantinet plus complexe puisqu'on compte aujourd'hui près de 2 000 enseignes en franchise dans l'Hexagone. Il est nécessaire de prendre son temps afin de se poser les bonnes questions et de s'informer en conséquent. En plus de s'assurer de la rentabilité du réseau et du potentiel du concept, il ne faut pas oublier de se renseigner sur la stabilité financière du franchiseur. Plusieurs données doivent être étudiées scrupuleusement. Une absence de bénéfices doit alarmer par exemple. Un chiffre d'affaires en baisse peut traduire une réduction de l'activité du réseau.

A l'inverse, un taux de renouvellement des contrats particulièrement haut peut rassurer. La formation et l'animation font partie des principaux avantages de la franchise pour un entrepreneur, c'est pourquoi une attention toute particulière doit aussi être portée aux offres du franchiseur en la matière. Les moyens d'informations sont multiples. La presse spécialisée franchise dispose par exemple suffisamment de renseignements sur les enseignes pour en permettre la comparaison. Les salons sont également de bons puits d'informations. Ils permettent la rencontre avec les franchiseurs mais aussi (et surtout) avec les franchisés déjà en place, venus témoigner de leurs expériences.

S'entourer de professionnels

La création en franchise paraît plus " rassurante " que la création en individuel. Dans les faits, il est vrai que le modèle a fait ses preuves et que le franchisé prend indéniablement moins de risques qu'en démarrant seul une activité. Cependant, moins de risques ne signifie pas zéro risque. Un mauvais emplacement ou encore le retournement de la conjoncture peuvent conduire à la faillite. Or, comme tout commerçant indépendant, le franchisé reste l'unique responsable de sa société. Il faut savoir appréhender un certain nombre de tâches comme la lecture du DIP (Document d'Information Précontractuel), l'élaboration d'un prévisionnel, le décryptage du contrat de franchise ou encore la conclusion d'un bail commercial.

Pour en savoir plus

François-Régis Vignon est associé, commissaire aux comptes et expert-comptable chez Exco Hesio. Il est le référent national de la Commission Secteur Associatif et Secteur de la Franchise du réseau Exco.


Je m'abonne

François-Régis Vignon, commissaire aux comptes et expert-comptable, Exco Hesio

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event