En ce moment En ce moment

Be a boss 2018 : 5 start-up qui se conjuguent au féminin

Publié par le

Voici cinq start-up qui replacent l'entrepreneuriat féminin sur le devant de la scène. Elles ont été repérées à l'occasion de la journée de clôture du tour Be a boss 2018 à Paris, jeudi 20 septembre 2018.

Je m'abonne
  • Imprimer
© DR Feel Object, l'inclusion sociale des déficients visuels

Feel Object est une jeune pousse toulousaine, spécialisée dans la fabrication additive et l'impression 3D professionnelle. Elle a lancé la solution Virtuoz, un produit destiné à l'inclusion sociale des déficients visuels. Il s'agit d'un plan tactil interactif en relief permettant aux personnes mal voyantes et non voyantes de se déplacer dans les bâtiments en autonomie. L'objectif : représenter un plan détaillé d'un bâtiment avec des repères facilement reconnaissables et précis pour les usagers.

Le service "fait appel au sens du toucher et de l'ouïe, de manière à ce que les personnes puissent se créer une image mentale claire de l'environnement", indique Céline Favy-Huin, dg de la société. Orientée uniquement vers le B to B, la start-up a déjà équipé les locaux d'Enedis à la Défense et l'Institut des Jeunes Aveugles de Toulouse. L'objectif de Feel Object, entreprise lauréate de Be a boss, consiste à élargir son portefeuille clients à l'ensemble des établissements recevant du public. Pour ce faire, la start-up travaille actuellement sur une levée de fonds pour accélérer son développement commercial visant l'embauche de personnel.

Repères

Activité : Impression 3D inclusive
Statut : SAS
Siège : Toulouse (Haute-Garonne)
Création : 2015
Dirigeante : Céline Favy-Huin, dg, 42 ans
Effectif : 5 salariés
CA 2017 : NC
Twitter : @Handi3D


Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event