En ce moment En ce moment

5 start-up soutenues par la pépinière de We Love Green

Publié par Agnès Polloni le

Le festival We Love Green (1er et 2 juin), très au fait des thématiques du développement durable, présentera 11 start-up en partenariat avec KissKissBankBank. Les jeunes pousses engagées ont la vocation de proposer des solutions qui répondent aux défis de demain. Présentation de 5 d'entre elles.

Je m'abonne
  • Imprimer
Wonder Women of the World, à la pointe de la mode en textile ananas

Mode et design éthique

Wonder Women of the World est une marque qui se veut éthique et éco-responsable. Fondée en novembre 2016 par Salomé Dratawa, elle propose la vente d'accessoires féminins (bijoux, sacs ou encore portefeuilles) entièrement réalisés à partir de matières non polluantes.

Le PVC, le polychlorure de vinyle, utilisé pour la fabrication de matière vinyle, est fortement revenu sur le devant la scène, en matière de tendance. Pourtant, ce composant dégage l'émanation de dioxines et de chlore, des substances hautement toxiques et impropres au respect de la biodiversité.

Wonder Women of the World peut se targuer de n'utiliser que des matériaux durables, et a récemment innové en la matière. Des épluchures de pomme se substituent au coton, mais la nouvelle création à l'empreinte écologique faible est le pinatex, un matériau réalisé à base de fibres d'ananas, prélevées sur les sols philippins. Cette matière qui imite le cuir est très appréciée des consommateurs vegans.

La marque ne produit pas de collections ni d'accessoires de saisons, en rejet de la fast-fashion et de la surproduction qui en découle. La production est faite main. Les sacs et bijoux sont ébauchés par une maroquinière, les matières sont ensuite assemblées dans des ateliers de ré-insertion. WoW assure ainsi un revenu complémentaire à des travailleuses qui perçoivent les minima sociaux. L'Ensat également travaille avec la marque en habilitant des personnes handicapées à façonner les objets. "Tout comme les produits que je propose, je veux que les personnes en situation de handicap ou de ré-insertion aient une deuxième vie, une deuxième chance. Je veux qu'ils prennent pleinement conscience de leurs capacités ", insiste Salomé Dratawa.

Wonder Women of The World est disponible dans plusieurs magasins de la capitale, mais aussi à Toulouse, Niort, Lille. La marque, qui se définit comme un véritable label, sera au rendez-vous de l'écologie avec le festival We Love Green, où elle y présentera une nouvelle création. Son développement s'appuie en majorité sur les produits qu'elle propose et la consolidation de son offre, aucun nouveau point de vente n'étant évoqué.

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event