En ce moment En ce moment

Créer une entreprise : 5 erreurs à éviter

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

La création d’entreprises est une démarche qui ne s’improvise pas. Voici donc les 5 erreurs à ne pas commettre pour créer une entreprise

  • Imprimer

 

 

Emprunter à ses proches (Love Money)

 

La recherche de financement peut en rebuter plus d’un. Mais, ce n’est pas une raison pour aller chercher de l’aide auprès de ses proches. De fait, emprunter de l’argent à sa famille ou à ses amis n’est pas toujours une bonne idée. À la longue, la situation peut vite dégénérer et frustrer l’entrepreneur. Il risque en plus de ruiner ses relations avec ses proches.

Mieux vaut alors se tourner vers sa banque pour obtenir le crédit nécessaire pour la création de son entreprise. En outre, vous pouvez parfaitement bien solliciter des aides liées à la création d’entreprises. Elles vous permettront effectivement de renforcer votre trésorerie. Par ailleurs, faire une campagne de crowdfunding ou une levée de fonds est tout à fait possible au lieu d’emprunter de l’argent à ses proches.

 

Ne pas réaliser un business plan

 

Voilà une erreur que beaucoup d’entrepreneurs commettent : sauter l’étape de la réalisation du plan d’affaires ou business plan. Et même si les porteurs du projet accomplissent cette formalité, il arrive que le travail soit totalement bâclé. Il est vrai que cette démarche peut se révéler très fastidieuse. Cela nécessite bien évidemment du temps et de la réflexion, ce qui peut décourager même les plus motivés.

Mais, ce document de référence permet de formaliser son idée et de vérifier la cohérence de son projet de création d’entreprises. Qui plus est, il est incontournable pour la recherche d’investissement. Il permet en effet de ne pas être pris au dépourvu au moment de la négociation avec les investisseurs et votre banquier. Effectivement, sans plan d’affaires bien ficelé qui relate en détail votre projet, vous pouvez rapidement être dépassé par les évènements. D’où la nécessité d’un business plan bien rédigé.

 

Mal choisir ses associés

 

Comme le dit le proverbe, mieux vaut être seul que mal accompagné. Cela s’applique aussi aux affaires et à un projet de création d’entreprises. Il est vrai qu’avoir un associé pour lancer ce grand projet peut être rassurant. Toujours est-il qu’une mauvaise association peut complètement nuire au développement de l’entreprise et à son avenir.

Il va sans dire qu’il n’est pas rare de voir des associés ne plus s’entendre du tout. Et pour cause, leurs tâches respectives n’ont pas été soigneusement définies, et ce, dès le début de l’aventure. Mais, ce n’est pas tout?! Il y a aussi l’incompatibilité des comportements qui peut amener à de fréquentes mésententes entre les parties. Cela peut à coup sûr avoir de déplorables conséquences sur le futur de l’entreprise.

 

Embaucher trop tôt

 

Il faut attendre deux à trois ans après le démarrage de l’entreprise pour qu’elle soit profitable. Il est donc essentiel de trouver le moment propice au recrutement. Inutile ainsi de s’endetter si son budget ne le permet pas, il convient de préférence de patienter.

En revanche, si vous avez l’opportunité d’embaucher, le choix ne doit pas s’effectuer à la légère. Dans ce cas, privilégiez les qualités. Choisissez ainsi le candidat dont les qualités sont les plus appréciables. Il est également important de s’assurer que votre futur collaborateur a bien compris le concept et l’objectif de l’entreprise.

En outre, engagez une personne qui complètera vos compétences. Bien entendu, un essai est nécessaire avant une embauche définitive. Pour finir, délimitez l’horaire de travail pour lequel vous embauchez. Et pour cause, il se peut qu’un travail à temps partiel soit le plus adapté plutôt qu’un travail à temps plein. Cela vous permettra à n’en pas douter de faire des économies substantielles.

 

Négliger les nouvelles technologies

 

Eh oui, certains créateurs d’entreprise passent à côté de l’utilisation des nouvelles technologies. Et ce, quand bien même leur projet porterait sur la création d’une entreprise de petite envergure (TPE ou microentreprise). Effectivement, en n’y recourant pas, ils risquent d’en pâtir aussi bien sur le court terme que sur le long terme, contrairement à la concurrence. Notamment, en ce qui concerne l’efficacité et la rapidité du travail.

Ainsi, à l’heure où les nouvelles technologies sont omniprésentes dans le quotidien de tout un chacun, un entrepreneur avisé ne les négligerait pas. En plus de vous faire économiser, leur usage vous donnera également la possibilité de gagner du temps et d’être plus performant au travail. Du reste, leur utilisation concourt à apporter de la valeur ajoutée aux différentes branches de l’entreprise : marketing, finances, ressources humaines, communication...

 

Bref, lors de la création d’une entreprise, l’entrepreneur doit éviter de nombreuses erreurs. Il est alors crucial de partir sur de bonnes bases pour l’accomplissement et la réussite de ce projet (emploi des nouvelles technologies, rédaction d’un bon business plan...).

 

La rédaction vous recommande

Autres articles proposés

Création d'entreprise
CREDITPROFESSIONNEL.COM

Par CREDITPROFESSIONNEL.COM via Marketme

Un projet de création d'entreprises ne doit en aucune façon s'opérer à la légère. Il en va de même au moment de choisir une banque pour son [...]

Création d'entreprise
CREDITPROFESSIONNEL.COM

Par CREDITPROFESSIONNEL.COM via Marketme

La création d’entreprises est une démarche qui ne s’improvise pas. Voici donc les 5 erreurs à ne pas commettre pour créer une entreprise