En ce moment En ce moment

[Tribune] Les 10 règles pour ne pas planter sa boîte

Publié par le

  • Imprimer

6. S'assurer d'une gestion du personnel dynamisante

La gestion du personnel et la communication interne doivent permettre de définir des objectifs et de partager des valeurs communes.

On évite ainsi les conflits internes dont les conséquences seront majeures à tous les niveaux, commercial, technique, service... chacun étant tenté de faire supporter aux autres la responsabilité des difficultés. La perte d'énergie est considérable pendant que les concurrents continuent d'avancer.

7. Mettre en oeuvre un marketing différenciant

Le rôle du marketing consiste à identifier et à faire connaître les atouts uniques de la solution ou des services proposés. Faute d'une réflexion et stratégie marketing performante la société n'arrive pas à se démarquer et à générer suffisamment d'affaires nouvelles.

Le marketing joue également un rôle clef en mettant en évidence des enjeux concurrentiels qui peuvent mettre en péril la pérennité de l'entreprise.

8. Imposer un suivi attentif des coûts et donc des marges

Toutes les dépenses doivent être justifiées avant d'être engagées en analysant leur rentabilité, en étudiant la concurrence et en s'assurant que le maximum soit fait pour réduire les coûts de fonctionnement.

Toutes les dépenses même les plus minimes doivent être étudiées. Il s'agira notamment des notes de frais, des achats divers... dont les coûts s'additionnent et peuvent impacter gravement la solidité de la société.

9. Suivre la trésorerie et les encours clients de manière pointilleuse

Dans tous les cas, la trésorerie constitue le nerf de la guerre, il est important de la surveiller très étroitement. Les chiffres de rentabilité peuvent parfois être trompeurs, des retards de paiement nombreux ou un impayé client significatif peuvent mettre la société en péril.

10. Mettre en place une équipe de management soudée

L'équipe de management joue un rôle essentiel, sa cohésion et son niveau d'exigence vont influencer toute l'entreprise.

Le management doit avoir une vision claire des priorités, il reste disponible et prend les décisions qui s'imposent rapidement, sans état d'âme. Il est impératif de décider, d'agir, de ne pas laisser les situations s'enliser avec des conséquences qui peuvent être dramatiques.

Biographie

Christophe Crémer, HEC 76, est un des seuls entrepreneurs français qui a connu le succès dans deux domaines, le B to B (Sybel-Informatique, leader français des logiciels de gestion pour PME, 350 salariés) et le B to C (Meilleurtaux.com, acteur incontournable en courtage de prêts immobilier, 650 collaborateurs). Il est président du Conseil de surveillance d'Oxatis, leader européen du e-commerce.

Christophe Crémer a rejoint la société Mooncard en octobre 2016 en tant que COO. Il partage l'ambition de la start-up qui offre une opportunité à toutes les entreprises : réduire les frais de fonctionnement et le coût de gestion des notes de frais et des dépenses grâce à une technologie innovante.

Julien Van Der Feer

Julien Van Der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par La Maison de l'Entrepreneur

Arrêter une activité exercée sous forme de société commerciale suppose de prendre des décisions juridiques. Soit l'entrepreneur décide de mettre [...]

Création d'entreprise

Par La Maison de l'Entrepreneur

Au moment d'immatriculer son entreprise et de se " jeter " à l'eau, la question se pose souvent de savoir quel est le niveau de charges fixes [...]