En ce moment En ce moment

Bpifrance : une année au plus près des territoires

Publié par Céline Tridon le - mis à jour à
Bpifrance : une année au plus près des territoires

" Une banque nomade au service des territoires. " C'est ainsi que Bpifrance s'est définie lors du rapport de son bilan présenté le jeudi 30 janvier 2020. Au regard de l'année passée, la banque publique s'est en effet attelée à accompagner et à soutenir les entrepreneurs de toute la France.

Je m'abonne
  • Imprimer

2019 serait-elle l'année de tous les records ? A en croire les mots de Nicolas Dufourcq, directeur de Bpifrance, cela pourrait bien être le cas pour la banque publique. " C'est une grosse année pour Bpifrance, avec de nouveaux programmes, de nouveaux publics accompagnés et de nouveaux territoires. C'est l'une des années les plus fécondés depuis la création de la banque ", indique-t-il en préambule de la présentation du bilan d'activité 2019, qui s'est tenue le jeudi 30 janvier 2020.

Les jeunes et l'industrie

Et les chiffres sont en effet de son côté : 18,7 milliards d'euros de financement (soit une croissance de 7% en comparaison à 2018), 2,5 milliards d'investissement et 1,6 milliard de cessions, ces deux résultats étant tirés par un financement fort des entreprises tech de croissance. Mais l'un des plus gros efforts portés par Bpifrance en 2019 est certainement celui de la défense des territoires. C'est d'ailleurs ce qu'illustre le French Fab, un plan soutenu par Bpifrance et destiné à valoriser les industries françaises. Il comprenait une tournée dans 66 villes pour toucher en tout plus d'un million de Français.

En parallèle, Bpifrance a mis en place le VTE, équivalent du VIE mais en France, pour promouvoir l'emploi des jeunes dans l'industrie tricolore. En 2019, 119 contrats ont été signés. L'objectif annoncé ? Atteindre les 2000 jeunes employés en VTE sur une année. " Si autant de jeunes commençaient leur vie professionnelle dans les territoires, ils gagneraient en ouverture d'esprit. C'est pourquoi cette valorisation est fondamentale ", estime Nicolas Dufourcq.

Une école pour dirigeants

2019 a aussi été l'année des écoles Bpifrance, les fameux " accélérateurs ", qu'ils soient généralistes ou thématiques (par secteur d'activité ou par zone géographique). Le petit dernier annoncé ? L'Accélérateur Francilien, qui complète une liste longue de 55 écoles. " Aujourd'hui, ce qu'il manque aux PME, c'est la collectivité, commente Nicolas Dufourcq. Le patron de PME est hyper seul. C'est pour cela que nous voulons le replacer au sein d'une promotion d'homologues, qui se posent les mêmes questions que lui. Ensemble, ils vont échanger, s'écouter et se challenger. Les accélérateurs Bpifrance sont une contagion d'ambition. "

En 2019, 756 nouvelles entreprises ont rejoint un tel groupe, soit une hausse de + 172 %. Bpifrance dit d'ailleurs " travailler beaucoup avec les régions et les métropoles pour continuer d'irriguer en profondeur les territoires. " Ses efforts se poursuivront donc en ce sens en 2020, ainsi qu'un autre pan essentiel selon la banque publique : la transition climatique.

Cap sur l'écologie

1,8 milliard a été alloué aux investissements écologiques en 2019 : " cette proportion ne fera que prendre de l'ampleur dans les mois à venir ", promet-on à Bpifrance. Cette dernière donne d'ailleurs rendez-vous le mardi 7 avril 2020 pour la présentation de son agenda climatique, lors d'un événement baptisé le " Jour E ". Son ambition ? Devenir le partenaire-clé dans la transition écologique des entreprises.


Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Crise financière : près de 4 milliards d'euros dédiés aux start-up Les PME françaises, solides comme des rocs Les entreprises familiales ont désormais leur propre accélérateur 300 milliards d'euros mobilisés grâce au PGE

Sur le même sujet