En ce moment En ce moment

Publié par Céline Tridon le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Car les projets ambitieux ne manquent pas, entre consortiums économiques et offre de plus en plus riche de lieux alternatifs... quitte à frapper à la porte de sa voisine, Aix-en-Provence. L'installation du campus Thecamp y a attiré plus d'une start-up qui voit dans la région provençale une sérieuse alternative à la capitale.

En centre-ville marseillais, éclosent des tiers-lieux qui facilitent le télétravail hors-domicile et les échanges entre professionnels. " Marseille est la métropole la plus étendue de France, en termes de surface. C'est pour cela que, grâce aux tiers-lieux, il est possible de créer des synergies entre les entreprises ", assure Jean-Luc Chauvin. Ainsi, les premiers coups de pioches sont donnés pour l'Équateur, une adresse qui comptera 44 postes de coworking distanciés, des bureaux fermés, des zones de réunion, une agora, un lieu événementiel, des espaces de détente, une salle de sport, un restaurant... Les créateurs l'imaginent comme un lieu festif et culturel où se tiendront soirées et expositions. Y seront hébergées des entreprises, mais aussi des artistes, des artisans, des avocats et, au rez-de-chaussée, des actions sociales et éducatives s'engageront au profit de différents publics du quartier.

De même, Babel Community, spécialiste du coworking et coliving, remodèle les anciennes Galeries Lafayette de Marseille. Le bâtiment mastodonte de 8 000 m² prépare sa mutation et accueillera 168 unités d'habitation et 1 300 m² de bureaux, soit un entre-deux idéal pour une société qui déménage et cherche des solutions de logement pour ses collaborateurs. À la liste des installations prévues s'ajoutent une salle de sport, un restaurant et un roof-top. Avec vue sur la Bonne Mère, parce qu'elle reste incontournable.

Témoignage

" Dire qu'il faut rester à Paris ? Un stéréotype "

Anaïs Prétot Cofondatrice de LiveMentor

LiveMentor propose des formations pour les entrepreneurs. Créée à Paris, la jeune pousse se rend compte que 80 % de ses élèves sont en-dehors des grandes villes. Un confinement plus tard, la décision est prise pour les dirigeants : il faut délocaliser l'entreprise en province. Avec un marché réparti sur toute la France, la nécessité d'être à Paris n'est plus nécessaire. " C'est un stéréotype que de dire qu'il faut absolument être à Paris, et il s'est déconstruit au fil de l'histoire de notre entreprise ", confirme la cofondatrice Anaïs Prétot. D'autant plus que l'entreprise évolue sur un modèle digital, facile à déployer partout, donc.

Dans un premier temps, il a tout de même fallu rassurer les investisseurs. " Ils pensaient que nous perdrions en attractivité, notamment auprès des talents, commente l'entrepreneure. Mais nous avions besoin surtout de commerciaux. Or, à Paris, ils sont en sur-compétition et demandent des packages salariaux que nous n'aurions pas pu offrir. "

L'entreprise déménage en septembre 2020 à Aix-en-Provence, non loin de Thecamp, mais conserve des locaux dans la capitale. " Nous ne croyons pas au remote total et il était difficile de décréter du jour au lendemain que les 40 salariés devaient déménager. " Elle a toutefois réduit sa surface de bureaux parisiens et, par la même occasion, cette dépense par deux. Même en louant des bureaux à Aix, l'opération reste gagnante pour la PME.

LiveMentor
Formations en ligne
Paris (8e)
Anaïs Prétot, cofondatrice, 32 ans ; Alexandre Dana, cofondateur, 33 ans
SA > Création en 2012 > 40 collaborateurs
CA 2020 : NC

Je m'abonne
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet