En ce moment En ce moment

3 start-up qui rendent le commerce connecté

Publié par Amélie Moynot le

Repérées par l'Institut du commerce connecté, qui les a récompensées lors d'une remise de prix fin novembre 2016, ces 3 start-up, chacune à leur manière, accompagnent les commerçants dans leur stratégie digitale. Présentations.

Je m'abonne
  • Imprimer
What a nice place

De l'inspiration, des conseils déco et même l'aide d'un architecte d'intérieur. Voilà ce que propose le site What a nice place, développé par la start-up WANP. Une mine d'idées pour les particuliers ainsi que pour les entreprises qui cherchent à relooker leurs bureaux. Et pour les commerces spécialisés dans la maison, un bon moyen de mettre leurs produits en avant, puisque le site fonctionne en partenariat avec les enseignes qui souhaitent y mettre en avant leur mobilier.

En théorie, les commerces de toutes tailles peuvent être concernés, "il suffit d'avoir un site Web, car l'utilisateur final doit pouvoir cliquer sur une fiche produit", explique Isabelle Bully, codirigeante de l'entreprise. Si, à l'heure actuelle, ce sont plutôt les grandes enseignes qui voient leurs produits valorisés sur le site, les choses peuvent changer. "Aujourd'hui, nous prospectons de plus petites boutiques proposant des produits avec des aspérités pour les utilisateurs finaux", confie la gérante.

Pour les partenaires, compter le coût d'intégration des produits dans la base du site (à partir de 250 euros) et un coût par clic en fonction de l'audience générée sur leurs sites respectifs.

Fondée en 2014 avec des fonds propres, ayant bénéficié de 160 000 euros de subventions (Bpifrance, LMI Innovation, conseil régional...) pour se développer, WANP a levé, en mars 2016, 800 000 euros pour intensifier les développements techniques de sa solution. Elle prévoit aussi, en 2017, la sortie d'un nouveau site pourvu de fonctionnalités inédites, comme un coach virtuel intégré, qu'elle a déjà développé pour Leroy Merlin et permettant de visualiser des produits dans son propre salon. Elle souhaite, par ailleurs, monétiser ses solutions en marque blanche ou grise.

Repères

Raison sociale : SAS WANP
Ville : Lille (Nord)
Date de création : 2014
Dirigeantes : Isabelle Bully, 38 ans et Anne Debertonne, 43 ans
Effectif : 8 personnes
CA 2015 : 72 k€ / CA 2016 : 150 k€ (prévisionnel)
@whataniceplace

Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche
Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Start-up

Par Mathieu Viviani

Mercredi 18 juillet 2019, la fintech allemande N26 a levé 170 millions de dollars. Elle souhaite utiliser ces fonds pour accélérer son déploiement [...]