En ce moment En ce moment

4 raisons d'adopter un logiciel de sécurité informatique

Publié par le - mis à jour à
4 raisons d'adopter un logiciel de sécurité informatique

Les nouveaux risques liés à la sécurité informatique sont en constante croissance depuis quelques années. Il est donc primordial pour une entreprise d'être à jour sur les tendances afin de prévenir ou d'affronter ces menaces, mais également de prévoir les investissements nécessaires.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une étude sur la sécurité informatique a récemment été menée par une plateforme de comparaison de solutions professionnelles. Les résultats de cette enquête montrent que les entreprises investissent de plus en plus dans des solutions technologiques afin de protéger leurs données qui se voient perpétuellement menacées.

On peut donc anticiper une augmentation de l'utilisation de logiciels de sécurité informatique au sein des entreprises pour les années à venir. Voici 4 tendances informatiques auxquelles les PME doivent se préparer pour les années 2019 à 2022 :

1. La protection des données en cloud concerne toutes les entreprises

En 2019, l'investissement des entreprises dans la protection des données en cloud est plus important que jamais. Selon un rapport de l'entreprise de conseil Gartner, d'ici 2020, cela concernera plus de 60 % des entreprises. Cette hausse s'explique notamment par le renforcement des réglementations et par l'augmentation des cyberattaques. Les entreprises doivent aujourd'hui protéger leurs données en cloud en confiant la gestion de leurs informations à des outils spécialisés.

Conseils

  • Adoptez des technologies variées (cryptage, contrôle des accès) pour assurer la protection de vos informations confidentielles stockées en cloud.
  • Sauvegardez régulièrement vos données. Différents outils de back-up en continu permettent de restaurer et de récupérer vos informations si besoin.
  • Investissez dans un outil de reprise sur sinistre et de business continuity. Ceci est indispensable pour vous remettre rapidement au travail si un problème informatique survient.
  • Soyez prêt à toujours répondre aux nouvelles réglementations mises en place car elles évoluent constamment.

2. De nouveaux défis autour de la sécurité des objets connectés (IoT) apparaissent

Les cyberattaques visant des objets connectés ne cessent d'augmenter depuis quelques années ( +600 % entre 2016 et 2017 d'après l'étude Symantec de 2018). Au premier semestre 2018, 121 000 attaques visant des objets connectés avaient déjà été recensées. De fait, de plus en plus d'objets non protégés sont liés aux réseaux informatiques. En 2019, on peut s'attendre à recenser plus de 300 000 attaques sur les objets connectés, soit 30 % de l'ensemble des cyberattaques.

Conseils :

  • Mettez en place un plan ou une stratégie de sécurité IoT après évaluation de votre réseau.
  • Vérifiez toutes les alternatives qui s'offrent à vous, comme des pare-feux intelligents, des systèmes d'authentification et des procédures standard d'installation d'objets connectés.
  • Prenez des mesures préventives de sécurité : il existe un risque avéré de piratage des objets connectés. Il est donc nécessaire d'intégrer la sécurité dans les phases de conception et d'intégration de ces objets.
  • Sécurisez vos objets connectés avec des mesures de protection comme l'identification à double facteur ou l'accès à des réseaux privés uniquement. N'hésitez pas à utiliser un VPN et effectuez bien les mises à jours proposées par le constructeur.

3. Adoptez des mesures de sécurité active pour détecter les menaces de façon rapide et efficace

Les technologies de sécurité active (les logiciels anti-malware par exemple) sont un must pour prévenir et neutraliser à temps les menaces repérées sur les réseaux. Si votre équipe ou département IT est limité, vous pourrez vous associer à des entreprises extérieures qui analyseront vos données et vous aideront à repérer les menaces pour vous.

Conseils :

  • Investissez dans les technologies actives permettant d'identifier et de parer à ces menaces informatiques précocement, comme un outil de chiffrement des données en transit et de surveillance des réseaux. Une faille de sécurité pouvant s'élever à plusieurs millions d'euros, il va de soi qu'elle risque d'entraîner la fermeture d'une entreprise.
  • Ayez recours à des experts en sécurité. Si nécessaire, embauchez des personnes spécialisées dans le domaine pour détecter les menaces avant qu'il ne soit trop tard.

4. Créez une chaîne de sécurité avec vos partenaires protégera votre PME plus efficacement

Les entreprises vont renforcer leurs exigences quant aux garanties de sécurité, que ce soit par rapport à leurs partenaires, fournisseurs et autres intermédiaires avec lesquels elles collaborent. Étant des cibles pour les hackers car elles regroupent un grand nombre d'informations, les PME peuvent être l'objet d'attaques aux conséquences importantes pour leur business. Pour éviter ces failles de sécurité, il est nécessaire de se protéger efficacement.

Conseils :

  • Associez-vous à des prestataires d'infogérance spécialisés en sécurité (MSSP) si vous souhaitez une sécurité optimale.
  • Conduisez des évaluations de sécurité et des tests d'intrusion régulièrement, ce qui permettra d'identifier les points faibles et d'y remédier au plus vite.
  • Exposez vos atouts auprès de vos prospects et démontrez-leur les avantages qu'ils auraient à collaborer avec vous.

Vous souhaitez améliorer votre sécurité informatique pour les années 2019 à 2022 ? Voici les principales raisons de le faire :

Chaque année, des pirates informatiques prouvent que ces quatre raisons d'investir dans la sécurité informatique sont pertinentes. L'objectif des PME est donc de réussir à contrer ces menaces le plus rapidement et le plus efficacement possible afin de protéger les utilisateurs et leurs données confidentielles.

Pour en savoir plus

Caroline Rousseau, rédactrice pour la France pour Capterra, une entreprise Gartner, marketplace et comparateur de logiciels métiers fournissant des avis clients.

Je m'abonne

Caroline Rousseau, rédactrice pour la France pour Capterra, une entreprise Gartner

Céline Tridon,<br/>rédactrice en chef Céline Tridon,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet